Peut-on mélanger des lubrifiants ?

Les lubrifiants pour véhicules ont des caractéristiques qui leur sont propres et un rôle spécifique à jouer. Peut-on mélanger deux lubrifiants différents entre eux et quelle est la marche à suivre ? Le point avec Total.fr.

Les lubrifiants sont-ils miscibles entre eux ?

La plupart des lubrifiants sont miscibles entre eux, c’est-à-dire qu’ils peuvent se mélanger. Mais il y a plusieurs règles à suivre pour ne pas commettre d’impair.

 

  • Choisir un lubrifiant adapté

Pour rappel, il existe plusieurs types de lubrifiants : l’huile moteur, l’huile pour boîte de vitesses, etc. Tous ne sont pas miscibles. Il ne faut jamais mélanger de l’huile moteur et de l’huile de transmission, par exemple. Ces deux lubrifiants n’ont pas le même rôle à jouer et cela risque d’endommager le véhicule.

 

  • Choisir le bon lubrifiant selon le véhicule

Camion, voiture, moto, scooter : tous n’utilisent pas nécessairement les mêmes lubrifiants. En cas de doute au moment de remplir le réservoir avec un lubrifiant spécifique, il convient de demander conseil en station-service ou de suivre les recommandations du constructeur.

 

  • Vérifier les caractéristiques

Pour mélanger deux lubrifiants entre eux, il faut regarder leur composition et différents éléments, comme le grade de viscosité ou les normes, pour l’huile moteur. Cela permet d’avoir une lubrification adaptée aux besoins du véhicule. À noter que la marque de lubrifiant importe peu. Si toutes les caractéristiques sont similaires, la lubrification sera de même qualité.

 

  • Se référer aux préconisations du constructeur

Le plus simple au moment de choisir le lubrifiant adéquat est de se reporter au carnet d’entretien du véhicule. Y est renseigné notamment, le type de lubrifiant adapté pour le véhicule.

 

Professionnels du transport, de l’auto, des 2 roues, du secteur de l’environnement ou de la pêche : retrouvez notre gamme complète de lubrifiants TOTAL ou ELF adaptés à votre activité et à vos besoins.

Zoom sur le mélange des huiles moteur

Qu’elles soient minérales, synthétiques, adaptées pour moteur essence ou diesel, les huiles moteur peuvent être miscibles entre elles. Il est donc possible de compléter le réservoir de lubrifiants avec une autre huile moteur. Il faut cependant choisir une huile X avec le même grade de viscosité que celle déjà dans le réservoir. Malgré tout, deux huiles différentes mélangées entre elles ne vont pas offrir la même performance et à terme, cela risque de dégrader le moteur du véhicule. Cela est d'autant plus vrai pour les véhicules les plus modernes qui demandent une lubrification spécifique. En mélangeant deux huiles, le moteur et d'autres pièces mécaniques peuvent donc être endommagés. Il faut se reporter au carnet d’entretien du véhicule pour connaître les préconisations du constructeur, avant de faire l’appoint en huile moteur.

Bon à savoir

Il ne faut jamais mélanger une huile moteur avec des additifs d’origine non vérifiée ou non garantis par les fournisseurs agréés. Tous nos lubrifiants moteurs sont parfaitement additivés pour répondre aux contraintes et spécifications des constructeurs.

Que faire en cas de mélange d’huiles moteur différentes ?

Si, par mégarde, deux huiles moteurs de caractéristiques différentes sont mélangées entre elles, il est conseillé de faire une vidange totale du réservoir d’huile moteur pour éviter d’endommager les pièces mécaniques du véhicule. Il faut ensuite suivre les préconisations du constructeur présentes dans le carnet d’entretien, avant de remplir le réservoir à nouveau.