Pourquoi mettre la bonne quantité d’huile dans son moteur ?

L’huile est un élément indispensable au bon fonctionnement de votre moteur, et donc de votre véhicule. Il est indispensable de contrôler régulièrement la quantité présente dans le réservoir. Un manque ou un trop-plein d’huile peuvent entraîner un dysfonctionnement voire des casses mécaniques sur votre voiture ou moto. Le point sur la bonne quantité d’huile à mettre dans votre moteur, avec Total.fr.

Quelles sont les conséquences d’un manque ou d’un trop-plein d’huile ?

Mettre la bonne quantité d’huile dans son moteur est primordial pour un fonctionnement optimal de votre véhicule. L’huile permet de lubrifier les différentes pièces du moteur, créant un film protecteur, limitant les contacts entre elles. À terme, trop de frottements entraînent une surchauffe des pièces et leur usure prématurée. L’huile permet également d’éviter la corrosion des pièces mécaniques et, ainsi d’assurer la longévité de votre véhicule.

Il est donc extrêmement important de respecter les quantités nécessaires d’huile (voir ci-dessous). Un manque ou un trop-plein de produit impactera directement votre véhicule. Comme expliqué précédemment, le manque d’huile entraînera un manque de lubrification des pièces. Les risques de surchauffe du moteur voire de casse seront donc accrus. Si le niveau d’huile est insuffisant, un indicateur lumineux devrait s’allumer sur votre tableau de bord.

Si le manque d’huile est préjudiciable pour votre véhicule, un trop-plein est déconseillé. Si la quantité d’huile est trop importante, des fuites peuvent se produire et éventuellement endommager le moteur. De même, l’excès d’huile peut entraîner la formation d’une épaisse fumée blanche.

Si votre véhicule connaît un trop-plein d’huile, il est conseillé de vous rendre dans un garage proche de chez vous afin qu’un professionnel règle ce problème et limite d’éventuels dégâts matériels coûteux.

 

Quand et comment vérifier la bonne quantité d’huile dans son moteur ?

Idéalement, contrôlez la quantité d’huile de votre moteur selon la fréquence indiquée par le constructeur et avant de prendre la route pour un long trajet. Pour ce faire, plusieurs possibilités s’offrent à vous : via la jauge d’huile située sous le capot de votre voiture, donc par une vérification manuelle du niveau d’huile.

Cette opération doit se réaliser sur un terrain plat, le moteur arrêté et froid, afin d’éviter tout risque de brûlure, et d’obtenir une mesure précise du niveau d’huile :

  • Sortez la jauge d’huile du réservoir et essuyez-la à l’aide d’un chiffon ;
  • Replacez la longue tige dans le réservoir, patientez quelques instants et ressortez-la à nouveau. Le niveau d’huile doit se situer entre les deux repères « MIN » et « MAX » ;
  • Si la quantité est inférieure au niveau minimal, versez de l’huile dans le réservoir avec l’huile préconisée par le constructeur et répétez l’opération jusqu’à ce que le niveau soit maximal, sans dépasser la limite.