Skip to content

Rénovations énergétiques : comment obtenir un CEE ?

Les travaux de rénovation énergétique permettent de réaliser des économies d’énergie et à terme, d’argent. Cependant, ils peuvent s’avérer coûteux. Pour adoucir la facture et profiter de travaux vite rentables, il existe plusieurs aides. Les certificats d’économie d’énergie (CEE) font partie de ces aides. Quels sont les critères d’éligibilité à respecter pour bénéficier des CEE ? La réponse avec Total.fr.

 

Prime CEE : pour qui ?

La prime CEE est versée aux particuliers comme aux entreprises qui les demandent en échange de travaux de rénovation énergétique. Les particuliers souhaitant bénéficier des CEE doivent remplir les conditions suivantes :

  • Le logement concerné par les travaux de rénovation énergétique doit être une maison ou un appartement achevé depuis au moins deux ans.
  • Il peut s'agir d'une résidence principale ou secondaire, située en France métropolitaine (hors Corse et DOM TOM).
  • Le bénéficiaire est la personne qui a financé les travaux – propriétaire du bien ou non.

Peuvent également bénéficier de la prime CEE :

  • Les propriétaires de logement en tant que SCI à condition d’inscrire le nom de la SCI figurant sur la facture.
  • Les copropriétaires d'immeuble concerné par les travaux de rénovation à condition que la décision de demander une prime énergie ait été votée en Assemblée Générale.
  • Les entreprises ou l'administration, propriétaires d'un bâtiment de résidences à rénover.

 

Quels sont les travaux de rénovation énergétique à réaliser pour profiter des CEE ?

Pour bénéficier de la prime CEE, il faut choisir des travaux de rénovation énergétique spécifiques, parmi lesquels :

  • Les travaux d'isolation au niveau au choix des murs, combles ou toitures, des toitures terrasses, du plancher, des ouvertures (pose de fenêtre avec vitrage isolant)
  • Les travaux d'efficacité thermique : pose d'équipements de chauffage, de ventilation et de production d'eau chaude plus performants et respectueux de l'environnement à l'instar d'une chaudière individuelle de type condensation, de radiateurs à chaleur douce, de programmateurs d’intermittence pour un chauffage individuel à combustible, de robinet thermostatique ou d'une ventilation VMC double flux (entre autres)
  • Les travaux utilisant les énergies renouvelables : pose d'équipement fonctionnant à l'énergie renouvelable, comme une pompe à chaleur de type air/air, eau/eau, ou air/eau, un chauffe-eau thermodynamique ou un appareil indépendant de chauffage au bois, notamment

 

A noter que cette liste est non exhaustive et vouée à évoluer régulièrement. Pensez à vérifier au préalable que les travaux que vous souhaitez réaliser figurent dans une liste à jour.

 

 

Matériaux : quelles sont les performances thermiques à respecter ?

Pour améliorer la performance énergétique du logement et ainsi bénéficier de la prime CEE, il faut que les matériaux et les équipements utilisés pour ces travaux respectent un certain niveau de performance énergétique, des normes ou des certifications spécifiques. Il convient de se reporter aux fiches standardisées pour les bâtiments résidentiels pour connaître les seuils à respecter selon le type de rénovation choisie : qu’ils s’agissent de travaux d’isolation, d’efficacité énergétique ou incluant les énergies renouvelables. Vous pouvez demander également conseil à l’artisan qui réalisera les travaux en question.

 

 

Qui contacter pour réaliser les travaux éligibles ?

Les travaux de rénovation énergétique doivent être réalisés par un artisan qualifié RGE (Reconnu garant de l’environnement). Une liste des artisans qualifiés est consultable sur le site officiel de FAIRE. Il convient de demander plusieurs devis pour faire le bon choix. Par ailleurs, demandez aux artisans de détailler leur devis avec le type de matériaux ou d’équipements choisis afin de vérifier qu’ils correspondent bien aux exigences des certificats d’économie d’énergie.

 

Quand faire sa demande de CEE ?

Dernier critère et non des moindres pour profiter des CEE : demander la prime en question avant de réaliser les travaux. Ne signez pas de devis et n’engagez donc pas de travaux avant d’avoir reçu l’aval de l'obligé de votre choix : fournisseur d'énergie, grandes enseignes de la distribution, ou sites spécialisés « énergie ».

 

Bénéficiez de l’aide Total mon énergie tout compris pour effectuer vos travaux de rénovation énergétique et réduire votre facture.

Accéder au simulateur

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.