Le rôle des CEE dans les objectifs de performance énergétique de la France

Comme de nombreux pays dans le monde, la France souhaite améliorer ses performances énergétiques et s’est fixé de grands objectifs pour les années à venir. Les Certificats d’Économies d’Énergie, aussi appelé CEE, jouent un rôle significatif dans l’atteinte de ses objectifs. Tout ce qu’il faut savoir.

Que sont les CEE, ou Certificats d’économies d’énergie ?

Le dispositif des certificats d’économies d’énergie a été mis en place par l’État afin d’encourager les économies d’énergie sur le territoire, que cela soit du côté des particuliers, des collectivités ou des entreprises.

En pratique, ce dispositif oblige les fournisseurs d’énergie à inciter leurs clients et les consommateurs de manière plus globale à effectuer des actions qui contribueront à réduire la consommation énergétique de la France. Ces actions peuvent prendre de multiples formes comme :

  • installer des équipements qui contribueront à réduire la consommation énergétique comme des équipements de chauffage ou encore un système de récupération de chaleur sur un équipement industriel ;
  • effectuer des travaux, comme des travaux d’isolation.

Faire évoluer ses habitudes, en adoptant par exemple certains éco-gestes et comportements spécifiques. En entreprise, cela peut passer par la formation à l’éco-conduite pour les conducteurs ou encore l’utilisation de lubrifiants économiseurs de carburant ou de pneus verts.

Avec TOTAL, bénéficiez des Certificats d’Économies d’Énergie et optimisez le confort de vos locaux tout en améliorant les performances de vos installations.

Les atouts des CEE pour contribuer à l’atteinte des objectifs de la France

Inciter les entreprises, particuliers et collectivités à réaliser des économies d’énergie n’est pas une démarche aisée. C’est pour cette raison que les fournisseurs doivent mettre en place des dispositifs incitatifs pour les consommateurs. Cela se traduit généralement par le financement partiel de certaines actions. Chez Total Marketing France, les consommateurs particuliers effectuant des actions visant à réduire leurs dépenses énergétiques peuvent par exemple se voir octroyer une prime CEE (virement). Cette prime peut selon l’action effectuée, s’élever à plusieurs centaines d’euros.

Les primes CEE octroyées dans le cadre du dispositif des Certificats d’économies d’énergie, ont l’avantage d’être compatibles avec d’autres aides comme les crédits d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

Pour les entreprises, Total vous accompagne également en direct ou via son réseau de partenaires installateurs des préconisations techniques au versement de la prime CEE en passant par le montage du dossier.

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

Rappel des objectifs de la France en matière d’économies d’énergie

Le gouvernement français a fixé des objectifs ambitieux pour réduire la consommation énergétique du territoire, soit :

  • diviser par deux la consommation finale d’énergie d’ici 2050 (par rapport à 2012) ;
  • - 40 % sur les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990) ;
  • - 30 % sur la consommation d’énergies fossiles d’ici 2030 ;
  • porter à 50 % la part du nucléaire d’ici 2025 ;
  • porter à 32 % la part des énergies renouvelables d’ici 2030 ;
  • diminuer de 50 % le volume de déchets mis en décharge d’ici 2050.

Bon à savoir

Pour connaître toutes les actions pouvant donner droit aux primes de certifications d’économies d’énergie, il est possible de consulter la liste des fiches d’opérations standardisées. On en dénombre presque 200 à l’heure actuelle.