Comment stocker le pellet ?

Le pellet sert à alimenter des poêles à granulés ou des chaudières. Qu’il soit conditionné en sac ou en vrac, le pellet doit être stocké dès la livraison dans un espace dédié. Découvrez les précautions à suivre pour stocker vos pellets ainsi que les différentes solutions qui s’offrent à vous. 

Stockage de pellets : les précautions à prendre

Les granulés de bois ou pellets sont des combustibles fragiles qui doivent être protégés à l’abri et au sec. Pour conserver toute sa qualité, il faut bien choisir l’espace de stockage du pellet. Il faut :

  • éviter l’humidité : un pellet stocké dans un espace humide risque de gonfler, et devient inutilisable.
  • privilégier un endroit ventilé.
  • éviter la poussière : si de la poussière s’infiltre dans les pellets, elle risque de se diffuser dans le poêle et de l’encrasser. De la poussière peut également se former lors du remplissage des appareils de chauffage. Versez doucement les granulés.
  • éviter les sources électriques : les pellets ne doivent pas être stockés à proximité d’une source électrique. Cela accroît les risques d’incendies.

 

Bon à savoir

Les granulés de bois ou pellets ne doivent pas être stockés en extérieur à cause de l’humidité. Les sacs sont en effet micro-perforés afin d’éviter les points de condensation, ils doivent donc être stockés à l’intérieur à l’abri de la lumière.

Pellets en sac : comment les stocker ?

Les pellets en sac peuvent se conserver dans leur sac d’origine, d’une année sur l’autre. Il faut cependant savoir que la livraison de pellets en sac s’effectue par palette. Il faut donc veiller à avoir l’espace disponible. L’idéal est de dédier une pièce au stockage de pellets. Pour information, pour stocker une tonne de pellets en sac, il faut prévoir un mètre carré au sol et 1,70 mètre de hauteur minimum. N’oubliez pas de laisser de l’espace pour que le transpalette puisse circuler. Sinon, il faut garder un passage pour transférer les différents sacs à la main. Attention, toutefois, cette solution n’est pas idéale car le déplacement des sacs génère de la poussière.

Les pellets en sac sont prévus pour alimenter un poêle à granulés de bois. Pour faciliter le chargement de granulés dans le poêle, certains fabricants proposent des contenants d’appoint pour pellets, d’un volume oscillant entre 30 et 120 litres. Ils permettent de stocker les granulés nécessaires au fonctionnement du poêle et évitent de faire des allers-retours fréquents vers la pièce où sont stockées les palettes de pellets. Il suffit de vider le sac de pellets dans le contenant, qui est placé dans la pièce où le poêle est installé. Attention, toutefois, à ne pas laisser le contenant trop proche du poêle pour éviter les différences de température.

Stockage de pellets en vrac

Le pellet en vrac est tout indiqué pour alimenter une chaudière à granulés de bois. Il est livré par camion souffleur relié directement à un silo de stockage à l’aide de tuyaux de 30 mètres de long maximum. Il faut donc veiller à ce que le silo soit accessible pour la livraison. Il existe différents silos pour stocker les pellets :

  • silo textile : ce type de silo est conçu avec une toile étanche et est facile d’installation ;
  • silo maçonné : le silo maçonné requiert des travaux mais il s’agit d’un silo économique et de grande capacité. Il convient de demander l’avis d’un professionnel ;
  • silo métallique : généralement en acier ou en aluminium, le silo métallique peut être installé à l’intérieur comme à l’extérieur, selon le modèle choisi ;
  • silo plastique : en plastique avec renforcement métallique, ce silo peut être placé tant à l’extérieur qu’à l’intérieur ;
  • silo enterré : si la place manque à l’intérieur, le silo enterré est une bonne alternative. En béton, en plastique ou en polyester, le silo enterré demande cependant, un certain investissement initial.

Dernière astuce pour choisir le silo le plus adapté, il faut estimer la consommation de pellets du foyer. Le silo doit pouvoir conserver entre 1,2 et 1,5 fois la quantité de granulés prévue pour l’année.