Transporteurs : comment réussir sa livraison de lubrifiants industriels Total ?

Les transporteurs réalisent de nombreuses livraisons au cours de l’année. Pour qu’elles se déroulent sous les meilleurs auspices et afin de limiter les risques d’accident, il est nécessaire de respecter certaines règles. Ces dernières sont particulièrement importantes lorsque les produits livrés prennent la forme de lubrifiants industriels. Le point sur tous les conseils à prendre en compte.

Livraison de lubrifiants industriels : les règles de « base »

Pour que la livraison des lubrifiants industriels se déroule de manière optimale, il convient de respecter certaines règles, à savoir :

  • Respecter les heures et/ou jours de livraison si précisés

Respecter les horaires est essentiel. Il s’agit en effet de ne pas troubler l’organisation du client et de préserver la qualité de la relation sur le long terme. Un prestataire fiable est en effet plus susceptible d’être sollicité à nouveau à l’avenir.

En cas d’imprévu sur le trajet, par exemple un ralentissement dû à un accident sur les voies, il est important de prendre le temps de prévenir le client en donnant, si possible, une estimation de l’heure d’arrivée.

 

  • Assurer la livraison en présence du client

Le client doit être présent lors de la livraison. Vous pourrez ainsi vérifier ensemble la livraison, que cela soit par rapport au type de produit livré ou à la quantité.

 

  • Se conformer au règlement intérieur et au protocole de sécurité des lieux de chargement et déchargement

Les lubrifiants industriels sont des produits chimiques potentiellement dangereux. Ils doivent ainsi être manipulés avec précaution. Chaque transporteur doit être au fait des règles de sécurité à respecter pour la livraison de ce type de produit.  

 

  • Ne pas fumer

Les cendres de cigarettes sont susceptibles de provoquer un incendie en cas de négligence.

 

  • Éteindre les téléphones mobiles

Les téléphones peuvent créer des courts-circuits. Comme les cigarettes, ils peuvent causer de graves accidents.

 

  • Porter les équipements de protection requis par le contrat

Ils permettent de vous protéger, en limitant notamment le contact avec les produits.

 

  • Gérer les aspects administratifs de la livraison

La livraison de lubrifiants industriels ne se limite pas au dépôt des produits. Il est impératif de conserver des traces administratives.  Il faut notamment :

  • Faire signer par le client le bon de livraison (nom, date, cachet commercial et signature) ;
  • Remettre les documents de transport au client ;
  • Conserver l'exemplaire du bon de livraison émargé par le client.

Total s’engage aux côtés des professionnels pour optimiser vos outils de production et vous accompagner dans votre développement, avec sa gamme de lubrifiants industriels.

Les conseils spécifiques liés au conditionnement des lubrifiants

Les précautions à prendre diffèrent en fonction du format du produit à livrer

Les commandes conditionnées

Pour les commandes inférieures à 3 tonnes :

  • Décharger dans les enceintes de l’établissement à l’endroit affecté à la livraison.
  • Décharger au seuil du magasin pour les commerces.
  • Avoir impérativement un véhicule équipé de hayon et de transpalette.

 

Pour les commandes supérieures à 3 tonnes :

  • Avoir un véhicule équipé de hayon et utiliser un transpalette si spécifié sur la commande.
  • Bâcher et débâcher le véhicule. 
  • Récupérer les palettes utilisées pour la livraison :
  • palettes 80 x 120 CHEP (bleues)
  • palettes 120 x 120 dites pétrolières

Les commandes au format vrac

Le bon de livraison doit être présenté au client avant dépotage afin de s’assurer de la conformité avec la commande : client, produit et quantité doivent être vérifiés.
 

Il faudra ensuite renseigner et valider conjointement avec le client le cadre du bon de livraison.

 

Dernière étape : les contrôles à effectuer avant dépotage. Le transporteur est tenu de :

  • Respecter les indications de dépotage du client.
  • Effectuer la fixation des flexibles sur le véhicule.
  • Vérifier la vacuité des compartiments du véhicule après dépotage (si livraison sans volucompteur).
  • Laisser l'aire de dépotage propre, dans le même état qu'à l'arrivée.
  • Signaler à Total Lubrifiants toute installation de dépotage non conforme.