Qu'est-ce que le fleet management ?

Le fleet management ou gestion de flotte automobile s’adresse aux entreprises disposant d’un parc automobile plus ou moins important. Une personne est nommée pour gérer l’intégralité de la flotte automobile de l’entreprise. Zoom sur le fonctionnement du fleet management, les différentes tâches à remplir dans le cadre de la gestion de flotte et qui est chargé de les mener à bien.

Le fleet management : principe et fonctionnement

Le fleet management a pour but d’améliorer la productivité d'une entreprise en organisant et en gérant sa flotte automobile, sur divers plans comme l’entretien, la souscription de contrats et la gestion des conducteurs. Selon les entreprises, le fleet management peut être réalisé en interne avec une personne dédiée aux différentes tâches à remplir, ou externalisé dans une autre structure spécialisée. Le fleet manager joue le rôle d’interface entre l’entreprise et les différents acteurs du secteur automobile : loueurs de longue durée, garages, assureurs, etc. À noter que la gestion de flotte automobile peut prendre du temps et demande des connaissances importantes en logistique. Il est conseillé dans certains cas de faire appel à un prestataire plus à même d’optimiser la gestion du parc. 

Bon à savoir

Les fleet managers sont en général aidés par des logiciels de gestion de flotte automobile pour une mission plus fluide.

Retrouvez les offres TOTAL FLEET pour simplifier votre mobilité professionnelle et optimiser la gestion de vos déplacements.

Les différents rôles du fleet manager

Gérer une flotte automobile demande au fleet manager une polyvalence importante puisqu’il remplit des rôles très variés et parfois complexes.

Un lourd travail de gestion

Le fleet management comprend un certain nombre de tâches de gestionnaire, sur plusieurs plans : administratif, financier, mécanique.

 

  • Gestion administrative

Une grande partie des tâches du fleet manager est consacrée à la gestion administrative de la flotte : obtention des cartes grises, souscription de contrats d’assurance, optimisation des systèmes de bonus/malus, gestion des sinistres, paiement des éventuelles amendes, entre autres.

 

  • Gestion financière

Le fleet manager assure une optimisation de la flotte sur le plan financier. Il négocie les contrats avec les autres prestataires comme les concessionnaires ou les loueurs longue durée. Il gère les dépenses liées aux véhicules, comme les réparations, les frais d’entretien mais aussi la consommation de carburant.

 

  • Gestion des véhicules

Évidemment, la gestion des véhicules prend une place importante dans le quotidien du fleet manager. Il organise l’attribution de chaque véhicule aux différents employés selon leurs besoins. Grâce à un système GPS installé dans chacune des voitures, le fleet manager est capable de les localiser avec précision, et sait qui est au volant. L’entretien et la maintenance de la flotte sont également essentiels pour conserver une flotte opérationnelle et optimisée. Le fleet manager organise les calendriers d’entretiens de chaque véhicule afin de vérifier leur état général et ainsi réduire les risques de réparations imprévues.

 

  • Gestion des conducteurs

La conduite des utilisateurs des véhicules de l’entreprise est souvent supervisée par le fleet manager grâce à divers outils de tracking, permettant de contrôler les habitudes de conduite de chaque employé. Le fleet manager doit faire preuve de diplomatie et de fermeté pour que les conducteurs restent vigilants au volant. Cela permet en outre de réduire les amendes pour excès de vitesse et aussi de diminuer la consommation de carburant.

Un rôle décisionnel

Selon la taille de l’entreprise qui l’emploie, le fleet manager peut également avoir un rôle décisionnel à remplir dans le cadre de l’acquisition des véhicules et de leur revente.

 

  • Conseil

Dans certains cas, le fleet manager peut conseiller son entreprise sur le choix de l’assurance idéale, du modèle de voitures à acquérir, du nombre de véhicules nécessaires selon les besoins de l’entreprise, entre autres.

 

  • Revente

Lorsque les véhicules ne sont plus utilisés dans le cadre de la flotte, le fleet manager se charge de les revendre pour le compte de l’entreprise, et fait en sorte d’en tirer un bon prix selon le marché et l’usage des véhicules en question.