Lubrifiants : l’importance des homologations et spécifications

La spécification et l’homologation vous garantissent la qualité et la fiabilité du lubrifiant utilisé. Il vous donne la certitude de choisir un produit de qualité et spécialement adapté à votre usage et vos équipements.

Homologations et spécifications des lubrifiants : une marque de qualité

En matière de lubrifiants, les homologations et spécifications attestent du bon respect des normes et des exigences du constructeur des pièces à protéger. Un lubrifiant homologué, c’est l’assurance de choisir un produit fiable, de qualité, qui contribuera au bon fonctionnement et à la bonne protection de vos équipements. Les exigences concernent aussi bien la viscosité du lubrifiant que ses différentes propriétés de protection. Cela permet aux fabricants des pièces de donner des indications sur la composition optimale d’un produit pour chaque pièce.

Un lubrifiant est considéré comme conforme aux spécifications s’il est constitué de la bonne combinaison d’huiles et d'additifs, et s’il remplit avec succès une batterie de tests. Tout cela, dans le seul but de vous assurer un haut niveau de service lors de l’utilisation des lubrifiants.

LUBRIFIANTS INDUSTRIELS - Total s’engage aux côtés des professionnels pour optimiser vos outils de production et vous accompagner dans votre développement, avec sa gamme de lubrifiants industriels.

Qu’est-ce qu’un lubrifiant « conforme aux spécifications » ?

Sur un lubrifiant, la mention « Conforme aux spécifications » marque un premier niveau de validation du produit. Elle signifie que le lubrifiant correspond bien aux spécifications pour une utilisation précise, données par ce que l’on appelle l’OEM, pour Original Equipment Manufacturer. Ou, plus clairement, le fabricant de l’équipement d’origine.

L’OEM définit une liste de spécifications que le lubrifiant doit respecter pour des situations et des utilisations précises. Ces données servent de base pour la production du produit, aussi bien dans le choix des huiles et de ses additifs. Ces spécifications fixées par le fabricant définissent également des tests et ses limites. Le bon respect des indications publiées permet d’aboutir à la production d’un lubrifiant dit « Conforme aux spécifications ». Pour autant, à ce stade, il n’est pas encore considéré comme homologué.

 

Qu’est-ce qu’un lubrifiant homologué ?

Si le lubrifiant répond effectivement aux critères de spécification, il lui reste à passer l’étape d’homologation par l’OEM. Une marque supplémentaire de la qualité du produit et de sa conformité pour un fonctionnement optimal de vos équipements.

Pour bénéficier de l’homologation, le lubrifiant est soumis à une série de tests précis et rigoureux. Ces tests peuvent être réalisés par le fabricant d’équipement ou par un laboratoire extérieur. Chaque caractéristique essentiel du lubrifiant est contrôlé, inspecté, examiné. Si le produit répond aux exigences imposées, l’OEM peut lui remettre son homologation. Cette dernière marque la conformité du lubrifiant et fait figure de preuve que le produit est bien parfaitement adapté à l’utilisation à laquelle il est destiné.

Il est à noter qu’un lubrifiant peut bénéficier de plusieurs homologations, de la part de plusieurs fabricants différents. Par exemple, les lubrifiants TOTAL sont développés en partenariat avec plusieurs constructeurs automobiles comme Renault-Nissan, PSA Peugeot-Citroën, Mazda, GM, Hyundai ou encore Kia. Côté industrie, les lubrifiants TOTAL sont homologués par plus de 400 constructeurs du secteur.