Réduire la consommation électrique en entreprise : quid du parc informatique ?

Les parcs informatiques sont devenus indispensables à l’activité de nombreuses entreprises. Ils vont toutefois souvent de pair avec une consommation électrique conséquente. Découvrez quelques astuces et conseils pour limiter la consommation électrique de votre parc informatique et limiter vos dépenses.

Réaliser un audit du parc informatique

Pour réduire la consommation électrique du parc informatique d’une entreprise, la première chose à faire est de réaliser un audit informatique. Cela consiste notamment à :

  • répertorier les éléments de l’ensemble du parc (ordinateurs, écrans, imprimantes, claviers, etc.) et à faire le point sur leur efficacité. Les parcs anciens sont souvent très énergivores et des changements peuvent s’imposer à la fois pour optimiser les performances des salariés et optimiser les dépenses énergétiques ;
  • le respect des impératifs légaux ;
  • l’identification des éventuelles déficiences du système d’information en matière de sécurité ;
  • l’identification d’axes d’amélioration.

Pour réaliser l’audit complet du parc informatique, il est préférable de s’adresser à une entreprise spécialisée.

Renouveler le parc informatique

Selon les résultats de l’audit informatique ou de l’examen du parc informatique réalisé en interne, il sera peut-être nécessaire de remplacer les équipements les plus anciens. Cela représentera un investissement important pour l’entreprise mais elle aura tout à y gagner en matière d’économies d’électricité. En effet, en l’espace de quelques années, les performances des équipements électroniques évoluent beaucoup. C’est tout particulièrement le cas pour les ordinateurs portables. Selon les cas, un changement de serveurs pourra également s’avérer nécessaire.

Pour optimiser les dépenses relatives au parc informatique, il peut être intéressant de louer les ordinateurs auprès d’une société. Les investissements de base seront ainsi limités et l’entreprise pourra changer plus régulièrement ses appareils. Autre atout non négligeable, les contrats de location incluent fréquemment une prestation de maintenance.

Bon à savoir

Le label Energy Star, est un label de référence pour choisir du matériel informatique performant sur le plan énergétique.

Découvrez nos offres d’électricité et de gaz naturel réservées aux professionnels et bénéficiez de la garantie qualité Total pour la fourniture en énergie de votre entreprise.

Adopter le mode mise en veille

Il arrive que les salariés s’éloignent temporairement de leur ordinateur, que cela soit pour une réunion ou encore une pause. Plutôt que de laisser l’ordinateur tel quel, il est recommandé de le mettre en veille avant de quitter son poste afin de limiter la consommation énergétique globale de l’entreprise. Pour éviter les oublis, demandez à chaque membre de l’équipe de paramétrer la mise en veille après 5 ou 10 minutes d’inactivité sur le poste.

Pour aller plus loin, il faudra aussi inciter à la fermeture des fenêtres de navigation et autres boîtes e-mails avant la mise en veille.

Éteindre les ordinateurs plus souvent

Les ordinateurs qui ne seront pas utilisés pendant plus d’une demi-heure doivent de préférence être éteints pour économiser de l’énergie. Il faut notamment inciter les salariés à le faire avant d’aller en pause déjeuner. 

La plupart des ordinateurs récents et en bon état s’allument et s’éteignent assez rapidement.

La luminosité des écrans

Diminuer la luminosité des écrans est aussi un moyen efficace pour réduire la consommation d’électricité d’un parc informatique. Il est possible de le faire rapidement en quelques clics ou grâce à des boutons directement installés sur le clavier.

Bon à savoir

Baisser légèrement la luminosité d’un écran contribue également à diminuer la fatigue oculaire.

Réduire les impressions

Limiter le nombre d’impressions est bon pour la planète (moins de gaspillage de papier), mais aussi bon pour la facture d’électricité de l’entreprise.

Il faut également, dans la mesure du possible laisser l’imprimante/photocopieuse éteinte lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Prendre soin du matériel informatique

Prendre soin des appareils constitue un autre moyen de réduire la consommation du parc. Il faut par exemple penser à effectuer :

  • des mises à jour régulières sur les ordinateurs ;
  • un nettoyage régulier des ordinateurs avec le matériel adapté. La poussière peut en effet impacter le fonctionnement des systèmes de refroidissement. En résultent généralement une perte d’efficacité et une consommation d’électricité accrue pour le fonctionnement de l’appareil.

Créer une charte informatique

Pour faciliter l’adoption d’éco-gestes au sein de l’entreprise, il est recommandé de créer une charte récapitulative. Chaque salarié pourra s’y référer en cas d’interrogation et avec le temps (et de la bonne volonté), les gestes devraient finir par être intégrés par l’ensemble des équipes.

Pour encourager les équipes et leur montrer l’impact de leurs éco-gestes, il peut être intéressant de partager le nombre de kilowattheures économisés sur une période donnée. Ce chiffre peut, par exemple, être partagé dans la newsletter de l’entreprise.