Efficacité énergétique en entreprise : comment réduire sa consommation ?

Quelles que soient la taille de votre entreprise et votre activité, de nombreux leviers existent pour réduire votre facture énergétique. Optimisation de procédés, d’équipements énergétiques, isolation, production d’énergies renouvelables, gestes simples à appliquer au quotidien : découvrez les leviers à activer pour améliorer l’efficacité énergétique de votre entreprise et faire des économies sur vos factures.

Efficacité énergétique en entreprise : faites évaluer vos sites tertiaire ou industriel

Avant de penser à la réduction de la consommation d’énergie de votre entreprise, il est indispensable d’étudier ses principaux pôles de dépense énergétique. Au quotidien, votre entreprise et vos collaborateurs utilisent de l’énergie :

- pour moduler la température (chauffage ou climatisation) ;

- pour s’éclairer ;

- pour alimenter les appareils électriques ou de production ;

- pour se déplacer…

 

L’étude individuelle de chacun de ces pôles permettra d’identifier les axes d’amélioration et les éventuelles surconsommations afin de déployer les solutions adéquates. En ce sens, il est possible d’effectuer un diagnostic énergétique , ou « audit énergétique », obligatoire pour les entreprises de plus de 250 salariés.

Cette étude a pour but d’identifier les gisements d’économies au sein de votre entreprise et les moyens à mettre en œuvre pour les réaliser. Elle permet aussi de discerner les postes les plus énergivores au sein de votre activité, afin d’agir pour réduire votre consommation.

 

Cet audit doit être réalisé par un expert agréé : à la fin de son étude, ce professionnel vous recommande les solutions les plus rentables à mettre en œuvre, et vous accompagne dans leur mise en œuvre.

D’autres typologies d’études sont également à votre disposition en fonction de vos objectifs :

- audits avec mesures : mieux comprendre les habitudes de consommation pour déceler plus de gisements d’économies pertinents ;

- audits de confort : intégrer le bien-être des utilisateurs au cœur des préconisations d’économies d’énergie ;

- audit patrimonial et architectural : inclure des contraintes architecturales dans la feuille de route énergétique ;

- schéma directeur énergie : envisager et hiérarchiser des scenarii pour atteindre un objectif de performance global.

 

Ces opérations d’économie d’énergie peuvent prendre plusieurs formes :

- optimiser l’étanchéité du bâti ou de vos utilités pour éviter les déperditions d’énergie ;

- opter pour des équipements plus modernes et moins gourmands en énergie ;

- passer aux énergies renouvelables pour chauffer, éclairer vos locaux, alimenter des bornes de recharge pour voitures électriques (solaire, photovoltaïque, éolien, biomasse…) ;

- etc.

 

Les travaux d’efficacité énergétique représentent un budget conséquent, même pour une entreprise. Avec TOTAL, bénéficiez des Certificats d’Économies d’Énergie, une aide financière pour optimiser le confort des utilisateurs tout en améliorant les performances de vos installations.

Choisir des appareils économiques en entreprise

Pour améliorer l’efficacité énergétique de votre entreprise, plusieurs moyens existent. Parmi eux : s’équiper d’appareils plus efficaces et moins énergivores, ou installer des équipements de supervision des installations techniques (GTC-GTB).

Des équipements plus performants

Si le rééquipement représente une certaine dépense, les économies d’énergie observées sur la durée de vie de l’équipement (coût complet) permettent de rentabiliser l’initiative.

Concrètement, le remplacement de vos ordinateurs fixes par des ordinateurs portables permet de réduire de 50 à 80 % la consommation électrique de votre flotte informatique. Les économies sont d’autant plus importantes en choisissant des ordinateurs éco-conçus, à très basse consommation.

Des solutions de financement en leasing permettent aux entreprises de disposer d’un étalement de charges, financées par les économies d’énergie générées, et de pouvoir faire évoluer son parc d’équipements lors d’évolutions technologiques.

La GTC-GTB pour réaliser des économies

L’installation de systèmes de supervision des équipements techniques de votre entreprise permet de faire de précieuses économies sur l’électricité, la climatisation, l’éclairage ou le chauffage en entreprise. Cette initiative peut passer par l’installation de détecteurs de présence pour activer le chauffage ou l’éclairage seulement lorsqu’une personne est présente dans la pièce. Il peut aussi s’agir de programmer l’éclairage et le chauffage en fonction des horaires de présence de vos collaborateurs. Des installations simples à mettre en œuvre qui vous éviteront de surconsommer et feront baisser vos factures, tout en vous permettant d’agir pour la planète.

 

Adopter des gestes simples pour économiser l’énergie en entreprise

La réduction de votre consommation d’énergie en entreprise passe aussi par de bonnes habitudes à adopter au quotidien.

Pour économiser le chauffage :

- adapter la température de chaque pièce selon son usage (12 °C pour un entrepôt de stockage, 19 °C pour des bureaux) ;

- identifier les zones qui n’ont pas besoin d’être chauffées (réserve, escaliers de service…) ;

- fermer les fenêtres lorsque le chauffage est en marche ;

- ne pas encombrer les radiateurs et diffuseurs de chaleur pour permettre une bonne circulation de l’air chaud.

Faire des économies de climatisation :

- limiter la différence de température à 4 °C entre l’intérieur et l’extérieur ;

- en cas de fortes chaleurs, aérer les locaux aux heures les plus fraîches et baisser les stores en journée ;

- éviter d’activer la climatisation quand la température intérieure est inférieure à 26 °C ;

- lorsque c’est possible, préférez l’utilisation d’un ventilateur, qui consomme 52* fois moins d’énergie qu’un climatiseur.

* source : https://www.fournisseurs-electricite.com/guides/conseils/climatiseur-ven...

Économiser l’électricité en entreprise :

- équipez-vous de multiprises à interrupteur : certains appareils comme les ordinateurs consomment même lorsqu’ils sont arrêtés ;

- votre photocopieuse consomme 80 % de son énergie lorsqu’elle est en veille : pensez à l’éteindre quand elle ne sert pas ;

- le soir et le week-end, ne laissez pas les appareils électriques en veille. Éteignez-les pour éviter une surconsommation inutile.

Faire des économies sur l’éclairage de vos locaux :

- éteignez les éclairages la nuit ;

- équipez-vous d’ampoules basse consommation ;

- la journée, profitez de la lumière naturelle si vos bureaux le permettent.

L’efficacité de ces gestes simples passe par une sensibilisation de vos collaborateurs, afin que chacun les mette en application au quotidien.