Skip to content

Gazole Non Routier : le carburant pour les engins non routiers

Gazole non routier

 

Le gazole non routier (GNR) est un carburant de couleur rouge destiné aux applications non routières, principalement les secteurs agricoles, forestiers ou des travaux publics.
En Europe, la directive européenne 2009/30/CE impose l’utilisation de gazole non routier répondant aux spécifications des diesels routiers.

Quelles utilisations du gazole non routier ?

En Europe, la directive européenne 2009/30/CE impose l’utilisation de gazole non routier répondant aux spécifications des diesels routiers. Ce carburant est principalement employé dans deux secteurs : l’agriculture et les travaux publics.

 

GNR

 

Le GNR sert à alimenter uniquement des engins mobiles non routiers. Sont considérés ainsi par exemple les pelleteuses, les bulldozers, les tracteurs agricoles et forestiers ou encore les chasse-neige. 

Quelles sont les caractéristiques du gazole non routier ?

Le gazole non routier (GNR) est conforme à la norme EN 590, il bénéficie d'une fiscalité avantageuse.

Gazole Non Routier
Indice de cétane ≥ 51
Teneur en soufre ≤ 10 mg/kg
Taux de biocarburants* Jusqu'à 7%
TLF (Eté) ≤ 0°C
TLF (Hiver)** ≤ -15°C
  • Gazole Non Routier
    • Indice de cétane ≥ 51
    • Teneur en soufre ≤ 10 mg/kg
    • Taux de biocarburants* Jusqu'à 7%
    • TLF (Eté) ≤ 0°C
    • TLF (Hiver)** ≤ -15°C
Previous
1/4
Next

*Teneur en EMAG (Ester Méthyliques d'Acides Gras)
**Période hivernale : du 1er novembre au 31 mars

Comment stocker du gazole non routier ?

La composition du gazole non routier inclut des biocarburants, rendant son stockage délicat. En effet, les biocarburants ont un fort pouvoir détergent pouvant sur le long terme détériorer la cuve de stockage et altérer la qualité du GNR. Or utiliser du GNR dont la qualité est dégradée abîme les moteurs. 

 

Les recommandations générales

Il est recommandé de procéder à la vidange voire au nettoyage complet de la cuve (selon l’appréciation de son état) avant de la remplir de GNR. Lors de la mise en place du produit, il est conseillé de contrôler :

•    l’étanchéité des différents orifices de la cuve et du système de purge ;
•    l’absence d’eau.

Lorsque la cuve n’a pas été nettoyée depuis cinq ans, il est recommandé d’être particulièrement vigilant sur son état.

 

Recommandations pour l’hiver

Le stockage du GNR pendant l’hiver doit être anticipé. Avant que commence cette saison, faites calorifuger vos réservoirs, vos filtres et vos canalisations. Ce travail doit limiter la formation de cristaux de paraffine pouvant entraîner un problème d’alimentation du moteur ou bloquer les filtres et les circuits.

 

 

Le saviez-vous ?

La durée de stockage en cuve du GNR doit être inférieure à six mois pour préserver la stabilité du produit.

Préparer l'hivernage

Retrouver tous nos conseils

Réglementation

Tout ce qu'il faut savoir

Téléchargez nos fiches

Ce produit est conçu pour être utilisé avec nos services dédiés

Nos autres produits et services