Skip to content

CEE Transport et mobilité : nos programmes d'accompagnement

Transport Mobilité programmes accompagnement

La loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement a rendu possible la délivrance de certificats d’économies d’énergie dans le cadre de la participation financière à des programmes liés à la maîtrise de la demande en énergie.

Ainsi, l’article L. 221-7 du code de l’énergie prévoit que la contribution à des programmes d’information, de formation et d’innovation favorisant les économies d’énergie, ou portant sur la logistique et la mobilité économes en énergies fossiles peut donner lieu à la délivrance de certificats d’économies d’énergie.

Pour les programmes, les certificats sont délivrés pour des actions n’entraînant pas directement un gain d’efficacité énergétique.

Nos programmes d'accompagnement

Amarree logo

 

La consommation de carburant des navires de pêche est un enjeu primordial, tant pour minimiser l’impact environnemental que pour maintenir les coûts d’exploitation des bateaux à un niveau acceptable pour les artisans pêcheurs. Le poste carburant peut en effet représenter jusqu’à 40 % du chiffre d’affaires. Dans cette logique, la Coopération Maritime lance, avec le soutien de Total Marketing France, le programme AMARREE qui vise à réduire la consommation d’énergie dans le secteur de la pêche professionnelle.

Retrouvez toutes les actions du programme

Alveole logo

 

Grâce au mécanisme des Certificats d’Economies d’Energie, le programme Alvéole (Apprentissage et Local VÉlo pour Offrir une Liberté de mobilité Econome en énergie) a pour ambition d’accélérer la création de places de stationnement vélo et d’accompagner au changement de comportement avec un large panel d’actions de sensibilisations à l’écomobilité. Le programme vise la création de 30 000 places de stationnement vélo et l’accompagnement de 18 000 usagers.

Alvéole finance deux étapes clés :

La création de stationnement vélo – structures et attaches vélos financées à 60%
Des actions de sensibilisation à l’écomobilité auprès des usagers – optionnel, financé à 100% par le programme, obligatoire pour les écoles élementaires
Lieux d’implantation des locaux vélos éligibles :

  • pôles d’échanges multimodaux ;
  • établissements scolaires et universitaires ;
  • logements sociaux ;
  • établissements publics.

Retrouvez toutes les actions du programme

Engagements volontaires pour l'environnement

 

Le Ministère de la Transition écologique et solidaire et l’ADEME, en association avec les Organisations Professionnelles du secteur du transport routier et de la logistique et Total Marketing France, ont lancé au premier trimestre 2019 un nouveau programme « Engagements Volontaires pour l’Environnement des acteurs de la chaîne logistique et du transport routier ».

L’objectif du programme : éviter l’émission de plus d’un million de tonnes de CO2e supplémentaires par an !

Pour cela, il vise à sensibiliser 4 650 entreprises, tous profils confondus, et accompagner 700 transporteurs dont 500 labellisés, 200 chargeurs et 60 commissionnaires dans leur démarche active de réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (GES).
La réduction des émissions de GES du secteur du transport est un enjeu primordial pour le Plan Climat. Les retours d’expérience ont montré la nécessité d’impliquer l’ensemble des entreprises de la chaîne logistique et du transport de voyageurs afin qu’elles puissent agir individuellement et collectivement en faveur de la réduction de l’impact énergétique et environnemental du secteur.
Il s'agit d'un dispositif complet et un accompagnement technique personnalisé.
Outre des outils de mesure et une méthodologie éprouvée, le programme met l’accent sur l’accompagnement technique individualisé de chaque entreprise. Le Programme aura pour mission de sensibiliser, former et accompagner les entreprises dans la réduction de leur impact énergétique et environnemental de leurs activités de transport et logistique.
Le programme prévoit aussi la mise en place d’une plateforme commune d’échange de données environnementales entre les prestataires de transport et leurs donneurs d’ordre. Celle-ci donnera à chacun des informations sur l’émission en GES de ses transports. Ces informations sont essentielles notamment dans le cadre du décret « Information GES des prestations de transport », qui impose au prestataire de transport de communiquer à son client la quantité de GES émise lors du transport.

Retrouvez toutes les actions du programme

mobiprox

 

Le programme CEE « MOBIPROX » entend accompagner le développement des « mobilités douces » dans l’objectif de réduire les dépenses énergétiques liées au déplacement des personnes. Ce programme concerne les Engins de Déplacement Personnel Motorisé (EDPM), plus particulièrement les trottinettes électriques et mono-roues.

Porté par la FPMM et APR, ayant des intérêts communs dans le domaine de la micro-mobilité, et soutenu financièrement par TOTAL, MOBIPROX accompagne les organisations à intégrer la micro-mobilité dans leur stratégie de transport, suivre et analyser les déplacements d’utilisateurs des EDPM au quotidien, afin de mieux connaître leurs influences dans les efforts de réduction de l’empreinte énergétique des transports.

Retrouver toutes les actions du programme

 

Programme Interlud

 

INTERLUD, C’EST QUOI EXACTEMENT ?

Porté par l’ADEME, le Cerema, Logistic-Low-Carbon et Rozo, le programme a pour objectif de mettre en œuvre des chartes de logistique urbaine. 

Un programme CEE pour une Logistique Urbaine Durable

Maîtriser et réduire les consommations d’énergie dans le transport de marchandises n’est plus une option mais une nécessité pour minimiser l’impact sur l’environnement. En mettant en place le 13 juillet 2005* le dispositif des Certificats d’économies d’énergie (CEE), la France a donné aux producteurs et consommateurs finaux d’énergies non renouvelables l’accès à l’un des principaux outils réglementaires de maîtrise de la demande énergétique. InTerLUD, qui est un programme CEE, permet de financer principalement des actions visant à instaurer de bonnes pratiques en matière d’énergie consommée dans le transport de marchandises, soit par la sensibilisation, la formation des acteurs privés et publics concernés ou par la mise à disposition d’équipements dédiés. Objectif : changer les habitudes pour tendre vers des territoires plus économes en énergie et moins émetteurs de gaz à effet de serre.

* Loi POPE (Programmation fixant les orientations de la politique énergétique)

 

Un espace de concertation et de dialogue pour élaborer des chartes de logistique urbaine durable

InTerLUD s’inscrit dans la stratégie nationale « France Logistique 2025 » qui prévoit d’adapter la logistique aux mutations numériques ainsi qu’aux enjeux de la transition énergétique et du climat.

Comment ? En créant des espaces de réflexion et de dialogue entre acteurs publics et privés pour leur permettre d’élaborer, ensemble, des chartes de logistique urbaine durable.
 

Le programme entend ainsi être un facilitateur pour les territoires souhaitant s’engager dans une démarche d’engagement volontaire en logistique urbaine. Concrètement, InTerLUD permet d’accompagner des collectivités territoriales et des acteurs économiques volontaires du transport et de la logistique, pour qu’ils mettent en œuvre des actions concrètes de logistique urbaine durable, conformes à la démarche des chartes de LUD.

 

 

Programme Interlud

 

 

 

Découvrez nos produits éligibles

Comment bénéficier d'une prime ?

Prendre contact

Découvrez d'autres actions d'économies d'énergie

Nos autres produits et services

Icons made by Freepik from www.flaticon.com is licensed by CC 3.0 BY