La production de vapeur, d'eau chaude, de froid ainsi que d'air comprimé figurent parmi les principaux postes de consommation d’énergie dans l’industrie, plus de 40% en 2014 selon Rte.

Des potentiels de réduction importants existent grâce à des technologies performantes et matures.

Comment économiser, récupérer et revaloriser votre énergie ?

Que ce soit lors de la production de chaleur ou de froid, de l’énergie peut être économisée, récupérée et revalorisée avec des équipements plus efficaces, des isolants ou des récupérateurs de chaleur.

Les économies d’énergie réalisées par le secteur de l’industrie ces dernières années ont eu lieu grâce à ces moyens d’optimisation des consommations.

Dans le cadre d’un réseau de chauffage à circuit d’eau chaude, les pertes par les tuyauteries mal ou non isolées peuvent atteindre de 30 à 40 % de la consommation du chauffage selon l’Ademe.

Dans le cas de fours industriels, toujours selon l’Ademe, certaines technologies permettraient des économies supérieures à 50% de la consommation d’un équipement classique.

Les 7 fiches permettant le plus d’économies pour cette application vous sont données ci-dessous :

  • IND-UT-104 : économiseur sur chaudière de production de vapeur ;
  • IND-UT-105 : brûleur micro-modulant sur chaudière industrielle ;
  • IND-UT 118 : brûleur avec dispositif de récupération de chaleur sur four industriel ;
  • IND-UT-121 : matelas pour l’isolation de points singuliers ;
  • IND-UT-125 : traitement d’eau performant sur chaudière vapeur ;
  • IND-UT-130 : condenseur sur chaudière de production de vapeur ;
  • IND-UT-131 : isolation thermique de parois planes ou cylindriques.

Le secteur industriel représente 39,6% de la consommation d’électricité dans le secteur du froid au niveau mondial selon l’Ademe. Or, des actions sont possibles pour optimiser cette consommation que ce soit en récupérant la chaleur produite pour la revaloriser ou en installant des systèmes permettant de réguler les consignes de froid en fonction des besoins réels des installations.

5 des fiches majeures vous sont présentées ci-dessous :

  • IND-BA-112 : récupération de chaleur sur tour aéroréfrigérante ;
  • IND-UT-113 : système de condensation frigorifique à haute efficacité ;
  • IND-UT-115 : BP flottante ;
  • IND-UT-116 : HP flottante ;
  • IND-UT-117 : récupération de chaleur sur groupe de production froid.

Selon l’Ademe, le rendement de l’air comprimé se situe souvent entre 10% et 20% pour les meilleures installations. Ces mauvais résultats en efficacité énergétique sont dus au mode de production (rendement de la machine), aux pertes en réseau (fuites, pertes de charge) et au niveau des outils et équipements pneumatiques (fuites, rendement). 

Pour améliorer ces performances, 4 opérations vous sont proposées ci-dessous :

  • IND-UT-103 : récupération de chaleur sur un compresseur d’air ;
  • IND-UT-120 : compresseur d’air basse pression à vis ou centrifuge ;
  • IND-UT-122 : sécheur d’air comprimé par absorption ;
  • IND-UT-124 : séquenceur sur centrale de production d’air comprimé.

Industriels, comment bénéficier de notre aide ?

1

Prise de contact avec nos experts

2

Diagnostic à distance ou physique de votre site et de vos équipements pour détecter et dimensionner les actions à mener

3

Accompagnement de la commande des travaux au paiement de la prime CEE

Nous contacter

Nous contacter pour étudier ensemble votre projet CEE.

 

Installateurs, comment devenir partenaires ?

GreenFlex, filiale du Groupe Total et mandataire du Groupe sur le secteur de l’industrie, bénéficie de nombreux partenaires.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en faire partie !

Les étapes clés de notre future collaboration :

  • prise de contact ;
  • évaluation des travaux réalisés ;
  • définition du périmètre du partenariat ;
  • mise en œuvre du partenariat par l’intégration des primes CEE dans vos offres.

 

Les autres Certificats d’Économies d’Énergie dans le secteur de l’industrie

Monitoring digital

Nos autres produits et services