Skip to content

Fuite d’huile sur ma voiture : que faire ?

Vous avez constaté une tache d’huile sous votre véhicule à l’arrêt ? Ou que le niveau baissait de façon trop rapide ? Méfiance, vous avez peut-être affaire à une fuite d’huile. Un problème qui peut nuire sérieusement à votre véhicule s’il n’est pas réglé rapidement. Quels sont les risques ? Quelles sont les causes de la fuite ? Retrouvez tous nos conseils pour savoir quoi faire en cas de fuite d’huile sur votre voiture.

Comment identifier le type d’huile ?

Pour savoir quoi faire en cas de fuite d’huile sur votre voiture, et pour vous aider à localiser l’origine du problème, il faut, dans un premier temps, identifier le type d’huile qui s’écoule. Pour ce faire, munissez-vous d’un carton épais et clair, permettant de vérifier la couleur et l’aspect du liquide. Ainsi, si l’huile est :

Fuite d’huile : quelles sont les causes ?

Vous constatez des taches ou des traînées d’huile sous votre véhicule ? Ou vous déplorez une baisse du niveau d’huile rapide et significative ? Vous avez très probablement à affaire à une fuite d’huile sur votre voiture et il faut donc agir vite. Mais quelle est l’origine du problème ?

Compte tenu des très nombreux organes qui composent un véhicule, la cause de la fuite peut venir de plusieurs zones. Cela peut notamment être lié au(x) :

  • Joint de culasse ;
  • Joint d'étanchéité, ou joint SPI ;
  • Filtre à huile ;
  • Radiateur d’huile ou à l’échangeur huile/eau ;
  • Pistons et cylindres
  • Carter ou joint de carter ;
  • Vis de purge du carter ;
  • Cache-culbuteur.

Si vous possédez de bonnes connaissances en mécanique, vous pouvez ouvrir le capot de votre voiture pour trouver par vous-même la cause de la fuite d’huile. Attention, attendez que le moteur soit froid avant de vous lancer dans ces vérifications. En revanche, si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel qui trouvera rapidement et précisément l’origine du problème.

 

 

Fuite d’huile : quels sont les risques ?

Une fuite d’huile sur votre voiture peut être lourde de conséquences, principalement s’il s’agit d’huile moteur. Et pour cause : ce produit permet le fonctionnement optimal de votre véhicule en assurant plusieurs rôles clefs. Il lubrifie les éléments du moteur et limite les frottements entre les différentes pièces. L’huile moteur forme un film protecteur empêchant les contacts entre ces éléments importants.

Mais ce n’est pas tout, ce liquide assure également un rôle protecteur en protégeant les pièces métalliques du moteur de la corrosion. L’huile contribue aussi au nettoyage du moteur, en chassant les divers dépôts et particules qui peuvent se créer lors du fonctionnement du véhicule. Enfin, ce produit essentiel contribue – avec le liquide de refroidissement – à tempérer le moteur et à éviter de trop fortes chaleurs.

Vous l’aurez donc compris, en cas de fuite d’huile sur votre véhicule, tous ces rôles ne pourraient plus être assurés de façon optimale. Par conséquent, l’absence d’huile pourrait gravement endommager toutes les pièces du moteur, très rapidement, et provoquer des casses et des pannes de votre véhicule. Et, au bout du compte, les réparations s’avéreraient particulièrement coûteuses.

C’est pourquoi il convient de veiller régulièrement à vérifier les niveaux d’huile, d’être vigilant quant aux signes de fuite que vous pourriez repérer. Et, si vous êtes concerné par ce problème, d’agir rapidement afin de stopper cet écoulement.

 

 

Comment réparer une fuite d’huile ?

Après avoir repéré la cause de la fuite sur votre voiture, il ne reste plus qu’à la réparer. S’il s’agit d’un problème lié à un joint d’étanchéité, il suffit de changer cet élément. Idem si la fuite est liée à une pièce du véhicule défectueuse ou à un tuyau. Le remplacement de l’équipement devrait permettre d’arrêter l’écoulement. Si vous estimez avoir les compétences nécessaires, et que vous avez le matériel adéquat pour le remplacement, vous pouvez vous charger des réparations vous-même. Par précautions, il reste toutefois préférable de vous tourner vers un garagiste. Certaines interventions peuvent nécessiter du matériel de professionnel. De plus, une mauvaise réparation risque d’aggraver le problème et de nuire au bon fonctionnement de votre véhicule.

À l’issue du changement de joints ou de pièces, il faut encore vérifier que tout est rentré dans l’ordre. Pour ce faire, rallumez le moteur de la voiture et laissez-le tourner quelques minutes, le temps qu’il monte en température. Si aucun écoulement n’est désormais visible, c’est que la fuite a été correctement stoppée. La réparation faite, procédez à une vidange de l’huile.

 

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.