Les 8 questions à se poser avant de passer au deux-roues

Vous en avez assez des embouteillages ou des transports en commun ? Vous vous dites que le deux-roues pourrait être la solution idéale pour vous déplacer ? Que vous soyez citadin ou non, rouler à moto ou en scooter est un choix qui doit être réfléchi. Quelles sont les questions à se poser avant de passer au deux-roues ?

1. QUEL BUDGET PRÉVOIR POUR ROULER À MOTO ?

  • Achat du deux-roues : tout dépendra du type et du modèle de deux-roues, neuf ou d’occasion. Les prix sont très variables puisqu’il est possible de trouver des scooters à très bas prix comme des motos dont le prix sera supérieur à celui d’une voiture.
     
  • Permis de conduire : pour un permis moto, comptez entre 500 et 1000 €. Attention toutefois aux moto-écoles qui proposent des tarifs très attractifs. Il est nécessaire de bien se renseigner sur les prestations proposées et de ne pas hésiter à comparer.
     
  • Assurance : variable en fonction du deux-roues et de la cylindrée, mais aussi de vos caractéristiques personnelles.
     
  • Equipements : 600 € constitue un montant minimum à prévoir pour un équipement complet (casque, gants, bottes, blouson, protection dorsale, pantalon de pluie), mais là aussi, tout dépendra de vos choix.
     
  • Entretien : 300 €/an. Très variable.
     
  • Carburant : en fonction de la fréquence d’utilisation du deux-roues.

2. QUEL PERMIS POUR QUEL TYPE DE DEUX-ROUES ?

  • Cyclomoteurs d’une cylindrée maximale de 50 cm3 ou d’une puissance maximale de 4 kw (avec vitesse maximale de 45km/h) : brevet de sécurité routière (BSR) catégorie AM ou toute autre permis de conduire.
     
  • Motos légères : permis A1, A2, A ou B obtenu depuis au moins 2 ans + formation de 7 heures.
     
  • Motos de 125 à 600 cm3 : permis A2.
     
  • Motos d’une autre cylindrée ou puissance : le permis A sera nécessaire (peut être obtenu après 7 heures de formation si vous êtes titulaire d’un permis A2 depuis au moins 2 ans).
     
  • Scooters à 3 roues : si la puissance est de 15 kw ou moins, le permis A1, A2 ou A est nécessaire, ou alors le permis B obtenu depuis au moins 2 ans avec la nécessité d’avoir suivi 7 heures de formation. Si la puissance est supérieur à 15 kw, il faudra passer le permis A.

3. QUELLE ASSURANCE ?

Vous aurez le choix entre une assurance tous risques ou au tiers (responsabilité civile). D’autres risques, comme le vol, l’incendie ou le casque par exemple, seront aussi assurables. N’hésitez pas à demander des devis en ligne gratuits et à comparer les prix.

Pleins feux sur… L’assurance obligatoire

Pour les motos, la « responsabilité civile » est obligatoire, selon les articles L 211-1 et L 211-5 du Code des assurances. En cas de défaut d’assurance, vous risquez notamment une amende de 3 750 €, une suspension du permis de conduire (jusqu’à 3 ans) et la confiscation du véhicule.

4. DE QUEL éQUIPEMENT AI-JE BESOIN ?

  • un casque homologué (obligatoire) ;
  • un blouson ;
  • des bottes ou des chaussures montantes ;
  • des gants.

Ces équipements sont demandés lors de l’épreuve du permis de conduire.
 
D’autres équipements, pour votre sécurité et/ou votre confort, pourront aussi être prévus : pantalons avec protections, combinaisons, cagoules, bagageries (évitez les motos sportives), protections dorsales, voire même airbag moto…

5. COMMENT SE PROTÉGER DU VOL ?

  • antivol « U », adapté à la taille de votre deux-roues ;
  • chaînes (notamment pour les scooters) ;
  • anti-démarrage ;
  • bloc-disque ;
  • alarme.

Les vols de deux-roues ou d’accessoires sont fréquents, notamment par « enlèvement ». La meilleure parade reste votre vigilance : autant que possible, ne stationnez pas dans des endroits très peu fréquentés.

 

6. SUIS-JE PRÊT À AFFRONTER LES CONDITIONS CLIMATIQUES ?

La pluie, le froid ou la chaleur à moto ne vous font pas peur ? Certains modèles de moto ou de scooter protègent mieux que d’autres. Quoi qu’il en soit, le mieux est d’anticiper les conditions difficiles en achetant des équipements prévus pour vous protéger : pantalon de pluie, bottes étanches si possible en GORE-TEX® pour l’hiver, gants d’été…

7. COMMENT ENTRETENIR UN DEUX-ROUES ?

Vidange, kit-chaîne, plaquettes de frein, filtre à air, lavage… L’entretien de votre deux-roues doit être régulier. Côté budget, vous aurez la possibilité de faire vous-même certaines interventions, notamment grâce nos conseils et les services disponibles en station-service TOTAL. Et n’oubliez pas, l’entretien vous coûtera sans doute moins cher que les réparations si vous vous êtes montré négligent.

 

8. M’ARRIVE-T-IL DE TRANSPORTER DES AMIS ?

La moto a bien des avantages par rapport à la voiture, mais il existe néanmoins des inconvénients et le transport d’objet ou de personnes en est un. Le transport de passager exige le respect de quelques règles : une selle double sera bien évidemment requise, mais aussi une poignée de maintien et deux repose-pieds. Votre accompagnant devra être équipé d’un casque et d’une paire de gants au minimum. Pour les femmes, la jupe est bien évidemment à proscrire. Il sera par ailleurs primordial de bien briefer votre passager sur le comportement à adopter, comme rester calme ou regarder vers l’intérieur dans les virages.