Voyants et témoins lumineux d’une voiture : comment les interpréter ?

Le tableau de bord d’une voiture arbore de nombreux témoins et voyants lumineux. Ces derniers donnent des indications au conducteur concernant l’état du véhicule d’un point de vue mécanique ou électronique ou encore sur l’activation ou non de certains accessoires, fonctionnalités ou phares. Voyants d’alarme, voyants d’alerte ou voyants de signalisation : focus sur leur signification et la réaction à adopter selon les cas.

Les voyants d’alarme

Certains témoins lumineux, souvent de couleur rouge, s’allument systématiquement sur le tableau de bord avant le démarrage du moteur et s’éteignent ensuite. Si ces voyants restent allumés, le véhicule doit être arrêté dans les plus brefs délais. Ils signalent en effet un problème de fonctionnement devant être traité sans attendre. Visualisez la signification de ces voyants pour éviter une casse moteur ou une mise en danger. Il sera peut-être nécessaire de prendre rapidement rendez-vous avec un garagiste ou de vous arrêter et de faire remorquer votre véhicule jusqu'au garage le plus proche. 

Ci-dessous les principaux voyants d’alerte à connaître sur sa voiture :

voyants alarme voiture

 

  1. Batterie
    À vérifier rapidement afin d’éviter une immobilisation.
     
  2. Freinage
    Le circuit de freinage est défaillant. Un autre voyant, STOP, peut également s’allumer selon la gravité du problème. Il est indispensable de faire vérifier au plus vite le circuit de freinage.
     
  3. Liquide de refroidissement
    La température du moteur est trop élevée. Arrêtez-vous, attendez le refroidissement complet du circuit pour éviter des brûlures ou des projections. Ce temps peut être plus ou moins long suivant le parcours effectué au préalable. Vérifiez le niveau du liquide de refroidissement et l’étanchéité du circuit, si besoin ajoutez du liquide de refroidissement.
     
  4. Airbag
    Le dispositif d’airbag doit être vérifié. Peut-être l’avez-vous désactivé ?
     
  5. Huile moteur
    La pression de l’huile moteur est insuffisante et impacte le bon fonctionnement du moteur. Nous vous conseillons de vous arrêter au plus vite afin d’éviter une casse moteur.
     
  6. Ceinture(s)
    Une ou plusieurs ceintures ne sont pas (correctement) attachées.

Les voyants de voiture d’alerte

Ces témoins lumineux, souvent orange, signalent généralement un problème auquel il faut prêter attention et dont la gravité varie de bénin à relativement sérieux. Lorsque ces voyants sont allumés sur le tableau de bord, il est conseillé de traiter le problème rapidement afin que la situation ne s’aggrave pas et ne soit pas source de danger lors de la conduite. Prenez donc rendez-vous chez un garagiste et évitez à tout prix les longs trajets.

Ci-dessous les principaux voyants d’alerte à connaître sur sa voiture :

voyants alerte voiture

 

  1. Système ESP (Electronic Stability Programm)
    Le système de correction de trajectoire connaît des dysfonctionnements. La maîtrise du véhicule (par exemple dans les virages) peut donc être impactée.
     
  2. Carburant
    Le niveau est faible, il est nécessaire d’aller faire le plein.
     
  3. Pneus
    Un ou plusieurs pneus présentent une pression insuffisante. Ils peuvent être dégonflés voire crevés.
     
  4. Feux antibrouillard arrière
    Ils doivent être désactivés dès que vous n’en avez plus l’utilité car ils sont très éblouissants. Un mésusage vous expose à une amende de 135 €.
     
  5. ABS
    Dysfonctionnement du système de freinage ABS, qui empêche le blocage des roues pendant le freinage.
     
  6. Moteur
    Le moteur présente un problème de fonctionnement. Il peut être lié à l’allumage l’injection ou encore au système de dépollution.
     
  7. Désembuage du pare-brise
    La buée et/ou le givre doivent être retirés pour une meilleure visibilité. Le dispositif doit être arrêté dès l’obtention du résultat escompté.
     
  8. Préchauffage
    Ce témoin lumineux s’allume en phase de chauffe sur les modèles diesel. S’il reste éclairé après le démarrage, un problème doit être adressé. Bougies de préchauffage, contact, pompe à injection, capteur de pression d'injection… Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de cet imprévu.

Les voyants de voiture de signalisation

Ces témoins arborent généralement une lumière verte, bleue ou blanche selon les cas. Leur allumage est lié à la conduite et indique si certains accessoires ou feux de la voiture sont activés ou non.

Ci-dessous les principaux voyants de signalisation à connaître sur sa voiture :

voyants signalisation voiture

 

  1. Feux de position
    Pour être vu par les autres conducteurs sur la route, ces feux doivent être activés dès que la luminosité diminue drastiquement (le voyant peut se présenter sous la forme d’une ampoule).
     
  2. Feux de croisement
    Ils permettent une vision à 30 m et signalent la présence. À activer la nuit, par temps de pluie, neige, brouillard.
     
  3. Feux de route
    Ils permettent de voir jusqu’à 100 m. À utiliser la nuit sur route non éclairée et sans voiture en sens inverse afin d’éviter l’éblouissement de conducteurs.
     
  4. Feux de brouillard avant
    À utiliser en cas de forte pluie, brouillard ou neige en complément avec les feux de croisement.
     
  5. Clignotants
    Ils indiquent les changements de direction (à gauche ou à droite).
     
  6. Feux de détresse (ou « warning »)
    Ce voyant est une exception dans la catégorie des témoins lumineux de signalisation car il s’allume en orange ou rouge.

Bon à savoir

La couleur des voyants de voiture, tout comme la forme des dessins, peut varier en fonction du modèle ou de la marque du véhicule. Il est donc important de prendre connaissance de la signalétique associée à son véhicule en consultant le manuel fourni par le constructeur.