Comment bien entretenir vos essuie-glaces ?

Pour une bonne visibilité sur la route, n’oubliez pas de changer régulièrement vos essuie-glaces : une fois dans l’année ou aux premiers signes d’usure. Une installation et un suivi appropriés garantiront davantage votre sécurité et celle de vos passagers.

 

Chaque année, et si possible après l’hiver, pensez à changer vos essuie-glaces. Avec des balais usés, vous pouvez être certains que des traces vous obstrueront la vue et que des grincements se feront entendre. Alors agissez-vite ! Les essuie-glaces avant font d’ailleurs partie des points qui peuvent être soumis à une réparation obligatoire après le contrôle technique.

 

Changer les balais d’essuie-glaces : quelques gestes suffisent

Avant d’effectuer le remplacement des balais d’essuie-glaces, veillez à ce que les nouveaux soient bien compatibles avec votre voiture.

Pour l’installation, rien de plus simple ! Les notices indiquent exactement comment procéder. Toutes les étapes doivent être suivies à la lettre :

  • tirez la branche vers vous (90° environ) et tournez le balais jusqu’à la butée (90° aussi, par rapport à la branche) ;
  • déclipsez ensuite le balais ou dévissez-le (selon le modèle). Faites de même avec son « voisin » ;
  • effectuez ces manipulations dans le sens inverse avec les nouveaux balais. Même si l’opération est simple, agissez avec délicatesse pour ne pas casser les pièces parfois fragiles ;
  • enlevez la pastille de protection du marqueur d’usure ;
  • vérifiez bien les accroches et testez les essuie-glaces (avec du lave-glace) avant de reprendre la route.

Quels sont les facteurs d’usure des essuie-glaces ?

Gel, intempéries, stationnement sous les arbres, sel, chaleur… En tant qu’organes extérieurs, les essuie-glaces sont particulièrement sollicités et peuvent s’user précocement. Il ne faut donc pas hésiter à les changer dès qu’ils « fatiguent » et tout particulièrement au printemps, après un hiver rude et avant de voyager (et d’en avoir besoin pour vous débarrasser des insectes écrasés sur le pare-brise !).
Vous pouvez également vous fier au marqueur d’usure qui deviendra jaune lorsqu’il sera temps d’effectuer le changement.

Un entretien régulier des essuie-glaces optimise leurs performances

Entretenez souvent les essuie-glaces de votre voiture afin de leur garantir une bonne durée de vie et une efficacité optimisée :

  • les raclettes en caoutchouc peuvent être nettoyées à l’eau chaude, avec un peu de vinaigre blanc, puis séchées avec un chiffon. N’effectuez pas cette opération si les balais sont neufs ;
  • facilitez la rotation des axes des balais à l’aide de graisse à base de silicone ;
  • si le liquide lave-glace se répartit mal sur le pare-brise, désencrassez ou réorientez les gicleurs ;
  • si cela ne suffit pas, l’état de la pompe de lavage doit être vérifié.

Pleins feux sur… Les essuie-glaces « flat blade »

Plus fins, légers et performants, les essuie-glaces « flat blade » remplacent progressivement les balais classiques (modèles en U) depuis une dizaine d’années. Avec un design affûté, ils améliorent la visibilité et l’aérodynamisme de la voiture (moins de vibrations, de bruit de vent). L’efficacité de l’essuyage du pare-brise est améliorée grâce à l’intégration des raclettes dans les balais. Et pour les changer : c’est tout aussi simple qu’avant.