Skip to content

Rouler avec une remorque ou une caravane: que dit la loi ?

Conduire une voiture en tractant une remorque ou une caravane ne nécessite pas forcément de permis spécial, ni même de certificat d’immatriculation pour le véhicule attelé. Tout dépend des caractéristiques de ce dernier, qu’il s’agisse d’une remorque ou d’une caravane. Dans tous les cas, il faudra se référer au PTAC. Explications.

 

Quel permis pour conduire une remorque ?

Faut-il un permis pour rouler avec une remorque ? Tout dépend de son PTAC, soit le Poids Total Autorisé en Charge. Il est fixé par le constructeur et inclut le poids du véhicule, chargement compris.

 

 

Le PTAC est inférieur ou égal à 750 kg

Le permis B suffit pour conduire avec une remorque lorsque le PTAC de la remorque ou de la caravane est inférieur ou égal à 750 kg. À partir de 751 kg, le permis B reste suffisant à condition que :

• le PTAC de la remorque soit inférieur ou égal au poids à vide du véhicule tracteur ;

• et que la somme des PTAC du véhicule tracteur et de la remorque ne dépasse pas 3 500 kg.

Dans les autres cas, il est nécessaire de passer une formation voire un permis spécial.

 

Le PTAC est compris entre 3 500 et 4 250 kg

Dans ce cas, il est nécessaire de suivre la formation B96. Les prérequis à cette formation sont d’avoir 18 ans minimum et d’être titulaire du permis B.

La formation B96 est dispensée en 7 heures.

Elle comprend : • 4 heures hors circulation alternant théorie et pratique. Ces 4 heures permettent d’appréhender la réglementation, la signalisation, le chargement, les règles spécifiques à la conduite d’un ensemble, les vérifications avant le départ. Des manœuvres d’attelage et de dételage figurent également au programme.

• 3 heures en circulation durant lesquelles l’accent est mis sur la maîtrise de l’ensemble, les changements de direction, les angles morts, les porte-à-faux ou encore la notion de partage de la route.

Il n’y a pas d’examen final pour sanctionner la formation B96. Une attestation vous est remise afin de vous rendre en préfecture pour faire porter la mention B96 sur votre permis.

À noter que l’attestation de formation ne suffit pas : il est indispensable d’avoir cette mention sur votre permis pour être en droit de conduire un ensemble (véhicule tracteur + remorque) dont le PTAC est compris entre 3 500 et 4 250 kg.

 

Le PTAC est supérieur à 4 250 kg

Dans le cas où le PTAC de votre ensemble excède 4 250 kg, il est nécessaire de passer son permis remorque, appelé permis BE. Les conditions pour suivre une formation BE sont d’avoir 18 ans minimum, d’être titulaire du permis B et d’avoir le code depuis moins de 5 ans au passage de l’examen.

Il y a une partie théorique et une partie pratique :

• La formation théorique au permis BE est la même que celle du permis B. Les personnes titulaires de l’examen du Code de la route depuis moins de 5 ans en sont exemptes. Les autres doivent donc le repasser.

• La formation pratique compte un nombre d’heures de conduite déterminé par le centre de formation en fonction de votre niveau. Cette formation vous prépare à l’examen pratique du permis du BE qui se déroule en deux parties : une partie en circulation et une partie hors circulation, aussi appelée « plateau ».

 

Le saviez-vous ?

La durée de validité de la catégorie BE du permis de conduire est de 15 ans. À l’issue de cette période, le renouvellement se fait par simple démarche administrative.

 

 

Doit-on immatriculer sa remorque ?

 

La nécessité d’immatriculer une remorque dépend également de son PTAC. Il existe deux cas de figure, selon que le PTAC est inférieur ou supérieur à 500 kg.

 

PTAC inférieur ou égal à 500 kg

Dans le cas où le PTAC de la remorque ou caravane est inférieur à 500 kg, il n’est pas nécessaire de faire établir une carte grise propre. La remorque ou caravane devra néanmoins disposer d’une plaque d’immatriculation identique à celle du véhicule tracteur.

 

PTAC supérieur à 500 kg

Si le PTAC d’une remorque ou caravane est supérieur à 500 kg, il est nécessaire de faire établir une carte grise pour qu’elle soit autorisée à circuler. Les démarches sont les mêmes que celles prévues pour une voiture particulière. Le véhicule doit alors porter une plaque minéralogique correspondant au numéro de la carte grise établie. En cas de contrôle, le conducteur devra présenter le certificat d’immatriculation et d’assurance des deux véhicules.

 

 

QUELLES LIMITATIONS DE VITESSE AVEC UNE REMORQUE ?

 

Le Code de la route fixe les limitations de vitesse à respecter avec un véhicule tractant une remorque ou une caravane :

• 50 km/h en agglomération, cette limitation demeure identique à celle des autres véhicules ;

• 90 km/h sur autoroute au lieu de 130 km/h ; • 80 km/h sur les voies rapides au lieu de 110 km/h ;

• 80 km/h sur les routes départementales et nationales ; • 60 km/h sur les axes secondaires si le PTAC dépasse 12 tonnes.

Le saviez-vous ? Dans le cas d’une remorque faite maison, il est nécessaire de la faire homologuer auprès de la DREAL (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement).

 

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.