Les incontournables pour une conduite en toute sécurité

« Arrivez directement à votre destination, sans passer par la case accident ou amende »… Si une simple carte à jouer vous permettait de rouler en toute sécurité, cela se saurait ! Parce que la conduite n’est pas un divertissement, faisons le point sur les bons réflexes à adopter au volant pour éviter les mauvaises surprises et voyager sereinement.

AVANT LE DÉPART

La sécurité au volant commence bien avant de prendre la route ! Pour partir l’esprit tranquille, pensez à anticiper votre voyage.

1. Consultez la météo

En fonction des prévisions, prévoyez d’équiper votre véhicule (pneus hiver ou chaînes en cas de neige, climatisation en bon état pour les grosses chaleurs…). Si Météo France prévoit une tempête de neige ou des pluies torrentielles, il est fortement recommandé, autant que possible, de décaler votre départ.

 

2. Opérez les vérifications d’usage sur votre voiture

Pour rouler en sécurité, n’oubliez pas de contrôler la pression des pneus, les niveaux (huile de moteur, liquide de refroidissement, liquide de freinage et lave-glace), l’état des essuie-glaces, la batterie, le fonctionnement des freins et des amortisseurs.

3. Évitez la fatigue

Avant un long voyage, on oublie évidemment la soirée en discothèque jusqu’au bout de la nuit ! Assurez-vous plutôt de faire une bonne nuit de sommeil réparatrice et mangez sainement lors du repas précédant votre départ. L’alcool est bien entendu à bannir. Adaptez également vos horaires de déplacement en évitant les périodes propices à la somnolence comme après le déjeuner ou pendant la nuit.

La boîte à outils

En hiver, certains équipements sont à prévoir pour conduire en toute sécurité :

  • des pneus hiver, dès que les températures descendent sous les 7°C, pour une meilleure adhérence et une distance de freinage réduite sur les routes gelées ;
  • des chaînes à neige en cas de fortes chutes de neige ;
  • un kit de survie : vêtements chauds et couverture, raclette pour dégivrer, lampe de poche, nourriture (barres énergisantes, fruits…) et eau, câbles de démarrage, etc.

L'astuce Total

« Quand est-ce qu’on arrive ? »… Pas toujours facile de gérer ses enfants en voiture ! Afin qu’ils ne vous déconcentrent pas quand vous conduisez, pensez à les occuper en prévoyant des livres, des jouets ou en lançant des jeux de devinettes et d’observation. Par exemple, demandez-leur de chercher les bornes ou des animaux dans le paysage. Cela les occupera un bon moment. Autant de temps où votre attention ne sera pas détournée de la route !

SUR LA ROUTE

Vous êtes bien reposé ? Toutes les vérifications sur votre véhicule sont faites ? Vous êtes désormais fin prêt pour partir. Mais, attention, c’est le moment de redoubler de vigilance !

1. Respectez les règles de sécurité primordiales

Une fois au volant, n’oubliez pas : la ceinture de sécurité attachée pour tous les passagers du véhicule ; le respect des distances de sécurité (l’intervalle minimum entre vous et le véhicule qui vous précède doit correspondre à la distance que vous parcourez en 2 secondes) ; les feux de croisement allumés pour une meilleure visibilité en cas de mauvaises conditions climatiques (brouillard, neige...), y compris en journée.

2. Faites des pauses régulièrement

Il est fortement recommandé de faire des pauses toutes les deux heures, pendant une vingtaine de minutes, pour rester concentré. Attention, la conduite sur autoroute peut se révéler monotone et favoriser l’endormissement. Aux premiers signes de fatigue, n’hésitez pas à faire une halte ou à bifurquer vers une route de campagne. Cela cassera le rythme et contribuera à maintenir votre vigilance au top.

 

3. Oubliez téléphone et autres distractions

Vous avez tendance à vous maquiller, à manger ou à téléphoner alors que vous êtes au volant ? Ces gestes a priori anodins sont interdits par la loi car ils nuisent à votre concentration. En effet, selon l’article R412-6 du code la route, « tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d'exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent ». Si vous êtes accro à votre téléphone, éteignez-le ou rangez-le de manière à ce qu’il soit totalement inaccessible, et passez vos coups de fil pendant les pauses. Le kit mains-libres, même s’il est toléré par les forces de l’ordre, est toutefois fortement déconseillé lorsque vous prenez le volant. Son utilisation participe en effet grandement à la baisse de votre vigilance. Quant aux SMS, à lire ou à écrire, ils sont tout simplement à bannir.

Le chiffre clé : 135 €

C’est le montant de l’amende que vous devrez payer si vous utilisez votre téléphone au volant. À cette somme, vient s’ajouter le retrait de 3 points sur votre permis.