Transporter un vélo en voiture : comment faire ?

Plusieurs règles de sécurité doivent être respectées pour transporter un ou des vélos en voiture. Porte-vélo à fixer sur le coffre ou sur le toit du véhicule, remorque spécifique : comment charger vos vélos correctement, sans danger pour votre véhicule ou les autres usagers ?

Transporter un vélo : plusieurs options possibles

Indispensables pour transporter un vélo en voiture dans les meilleures conditions de sécurité, les porte-vélos se déclinent en plusieurs modèles.

  • Le porte-vélo de coffre : aussi appelé « porte-vélo à sangles », il s’installe sur le hayon ou sur le coffre de véhicule. Pouvant accueillir jusqu’à 3 vélos, il est adapté à des trajets longs et à une utilisation régulière. Ce modèle se décline en deux versions : avec plateforme, pour un maintien optimal de tous types de vélo ou suspendu, suffisant pour les vélos équipés d’un cadre plus fin. Avec un système de fixation sur mesure, il s’adapte à une large majorité de véhicules. En revanche, le modèle de coffre présente l’inconvénient de masquer votre plaque d’immatriculation et vos feux arrière. Vous devrez alors installer un support de plaque et des répétiteurs de feux, pour rester visible.
     
  • Le porte-vélo de toit : il s’agit d’un rail qui s’accroche aux barres de toit de la voiture et dans lequel les deux roues du vélo viennent se caler. Chaque porte-vélo peut accueillir un seul vélo, mais il est possible d’en installer plusieurs sur un seul véhicule. Cette solution présente l’avantage de dégager votre visibilité à l’arrière. En revanche, il présente une prise au vent importante, et votre véhicule gagne en hauteur. Un élément à garder à l’esprit, notamment quand vous passez sous un tunnel ou entrez dans un parking.
     
  • Le porte-vélo d’attelage : il se fixe à la boule de remorquage et permet de transporter trois à quatre vélos, selon sa taille. Comme pour le modèle de coffre, deux modèles existent : suspendu (recommandé pour les trajets courts) ou à plateforme (pour un usage plus long ou plus fréquent). Pratique, il offre un maintien solide des vélos et n’ajoute pas de hauteur au véhicule. En revanche, il fait obstacle à la visibilité arrière et ne permet pas d’accéder au coffre quand les vélos sont fixés.

Détail important : avant d’arrêter votre choix, pensez à vérifier que le porte-vélo est compatible avec votre véhicule.

 

Les règles à respecter pour transporter des vélos en voiture

Transporter des vélos en voiture nécessite de respecter plusieurs règles, pour votre sécurité, mais aussi pour celles des autres usagers de la route :

  • le poids supporté par votre porte-vélo est limité. Veillez à ne pas le surcharger afin d’éviter que les vélos ne se décrochent ;
  • à chaque arrêt ou pause, assurez-vous que le maintien des cycles est bien assuré (sangles suffisamment tendues, vis et boulons serrés) ;
  • s’il s’agit d’un porte-vélo de toit, pensez à mesurer la hauteur de votre véhicule une fois les vélos chargés ;
  • de manière générale, le transport de vélo nécessite de modérer son allure et d’opter pour une conduite plus souple.