Skip to content

Dormir dans sa voiture lors d’un long trajet pour se reposer : ce qu’il faut savoir

Vous avez l’habitude de faire de longs trajets en voiture pour partir en vacances ? Pour votre sécurité et celle des autres usagers de la route, faire une pause régulièrement pour vous reposer est impératif. Il peut être nécessaire que vous fassiez une sieste pour repartir sereinement. Est-ce qu’il est autorisé de s’assoupir au volant de sa voiture ? Pouvez-vous stationner votre véhicule n’importe où ? Retrouvez l’essentiel à savoir. 

Dormir dans sa voiture : Que dit la loi ?

Aucune loi n’interdit de dormir dans sa voiture en France. Cependant, il faut être vigilant, car certaines mairies adoptent des arrêtés condamnant cette pratique. Des panneaux installés aux entrées des villes indiquent si vous pouvez ou non dormir dans votre véhicule.

Le saviez-vous ? 

Si vous êtes à l’étranger, sachez que la loi peut être différente. Veillez à vous renseigner avant de vous arrêter pour dormir.

Sur la route des vacances : où se garer pour dormir dans sa voiture ?

Dormir dans sa voiture : où stationner

 

Pour stationner afin de vous reposer dans votre voiture, quelques lieux sont à privilégier pour limiter les risques d’amende et éviter d’éventuels troubles avec des passants ou des rôdeurs. Vous pouvez par exemple vous garer :

  • sur une aire de repos si vous roulez sur une autoroute ;
  • dans un parking ouvert sans interruption ;
  • dans une rue située en zone résidentielle.

Lorsque vous choisissez où stationner pour dormir dans votre voiture, vérifiez qu’il n’y a pas un marché le lendemain. Sachez toutefois que vous pourrez difficilement trouver une place vous assurant à la fois sécurité et calme. Essayez de vous accommoder du bruit : des bouchons d’oreille pourraient vous empêcher d’entendre un éventuel danger.

Notez que si vous vous garez et gênez la circulation, vous vous exposez à un contrôle des forces de l’ordre et à une sanction. Un stationnement dangereux est sanctionné par une amende forfaitaire de 35 € ou de 135 €. Le montant est défini selon la gravité de l’infraction aux règles de stationnement.

 

Se reposer dans sa voiture en été ou en hiver : à quoi penser ?

Afin de maximiser les chances de vous reposer et de repartir sur la route en forme, veillez à adopter les bons réflexes pour dormir dans votre voiture le temps d’une sieste selon les températures extérieures.

Les recommandations pour l’été

Avant de vous installer pour faire une sieste dans votre voiture en été, pensez à ouvrir vos fenêtres. Sur l’autoroute, sachez que vous pouvez trouver des aires spécialement aménagées pour vous reposer avec un coin sieste où coussins et transats sont mis à votre disposition.

Les recommandations pour l’hiver

L’hiver, le froid peut vous inciter à laisser le chauffage allumé pour dormir afin de garder une température agréable dans l’habitacle : attention danger ! Cette solution est à proscrire car elle implique de faire tourner le moteur de votre véhicule pendant que vous vous reposez. Votre batterie va se décharger et vous risquez une intoxication au monoxyde de carbone. Pensez à toujours mettre une couverture dans votre voiture avant de partir sur la route : elle peut vous être utile dans un cas comme celui-là.

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.