Quel indice d’octane dans les carburants ?

Comme tous les carburants fossiles, l’essence est un mélange de divers composants. Si sa composition globale varie peu, le taux d’octane de l’essence varie, et influence sa qualité. À quoi correspond exactement l’indice d’octane d’un carburant ? À quoi sert l’octane ? Quelle est la norme européenne à respecter ?

L’indice d’octane d’un carburant, qu’est-ce que c’est ?

L’essence utilisée comme carburant dans nos véhicules est une énergie fossile, composée de plusieurs éléments. On y trouve notamment, en quantités variables :

  • De l’alcène (30 à 45 %) ;
  • Des hydrocarbures aromatiques (30 à 45 %) ;
  • Du cyclohexane (5 %) ;
  • Des alcanes (20 à 30 %).

Parmi ces derniers composants, deux se distinguent :

  • L’heptane, qui facilite l’auto-inflammation du combustible ;
  • L’octane qui, au contraire, freine l’apparition d’une auto-inflammation.

L’indice d’octane correspond à la proportion en pourcentage d’octane qui conduirait à un comportement équivalent en termes d’auto-inflammation.

Exemple : on dit qu'un carburant a un indice d'octane de 95 par exemple, lorsque celui-ci se comporte, au point de vue auto-allumage, comme un mélange de 95 % d'iso-octane.

Dans une essence, plus l’indice d’octane est élevé, plus l’essence offre une bonne résistance à l’auto-inflammation. Une qualité qui retarde l’apparition du cliquetis moteur, désignant une combustion anormale qui provoque une résonance de l’explosion sur les parois du piston et de la chambre de combustion. En résumé, l’indice d’octane permet de mesurer la résistance à l’auto-allumage ou allumage non contrôlé d’un carburant dans un moteur à allumage commandé. Plus l’indice d’octane de votre essence est élevé, plus la longévité de votre moteur est préservée.

On distingue l’indice d’octane Recherche (RON), qui représente le comportement d’un carburant à bas régime et en accélération, de l’indice d’octane Moteur (MON), qui représente le comportement du carburant à haut régime et à forte charge.

 

Taux d’octane dans l’essence en France et normes européennes

À l’heure actuelle, la norme européenne utilise l’indice 95 comme taux minimum d’octane dans l’essence. Cela signifie que tous les véhicules essence en circulation depuis 1991 sont conçus pour fonctionner avec de l’essence présentant un taux d’octane supérieur ou égal à 95. En France, on trouve deux types d’essences :

  • Le sans plomb 95, qui se caractérise par un taux d’octane de 95 comme leur nom l’indique. C’est le carburant de référence en Europe ;
  • Le sans plomb 95 E10, dont le taux d’octane est aussi égal à 95 mais qui contient également de l’éthanol, jusqu’à 10 % ;
  • Le sans plomb 98 qui présente un taux d’octane de 98. Il est compatible avec tous les véhicules essence. Son taux d’octane supérieur à celui du sans plomb 95 lui offre une meilleure résistance à l’auto-inflammation.

Au-delà des frontières européennes, les indices utilisés pour désigner le sans plomb 95 ou le sans plomb 98 ne sont pas les mêmes. En effet, trois indices existent :

  • L’indice RON (research octane number), qui correspond à l'indice bas régime (600 tr/mn).  ;
  • L’indice MON (motor octane number), indice à régime plus soutenu (900 tr/mn) ;
  • L’indice anti-cliquetis ou indice AKI (anti knock index) : c’est la moyenne des deux indices précédents (RON et MON) et c’est le taux de référence pour l’Amérique du Nord.

 

Indice RON
(référence en Europe)
Indice MON Indice AKI
(référence en Amérique du Nord)
Carburants concernés
92 82 87 Essence ordinaire au Canada
95 85 90 Essence sans plomb 95 en France
95 86 91 Essence super au Canada
98 88 93 Essence sans plomb 98 en France

Total vous conseille

Découvrez la gamme de carburants essence TOTAL et retrouvez tous nos produits en station à proximité de chez vous.