Energies alternatives GNV

Le Gaz Naturel pour Véhicule (GNV) est la dénomination qui regroupe les gaz naturels carburants : Gaz Naturel Comprimé (GNC) et Gaz Naturel Liquéfié (GNL). Le GNC couvre l’ensemble des usages de la mobilité : depuis les véhicules légers jusqu’aux bus urbains, en passant par les véhicules utilitaires ou encore les bennes à ordures. Le GNC s’adresse aussi aux poids lourds en offrant une autonomie de 300 à 550 km. Le GNL (Gaz Naturel Liquéfié) est quant à lui plus spécifiquement adapté aux camions effectuant de longues distances car il leur procure une autonomie de 700 à 1 500 km.

 

Les avantages du : Gaz Naturel pour Véhicule

  • Le GNV est une énergie d’origine fossile reconnue comme étant parmi les plus vertueuses. Les technologies au GNV satisfont les normes d’émissions polluantes les plus strictes et permettent même pour les poids lourds d’aller au-delà des exigences Euro VI sur les NOx.
  • A ce titre les véhicules roulant au GNV peuvent apposer la pastille Crit’Air 1 qui donne accès aux zones de circulation restreinte mises en place dans certaines agglomérations françaises.
  • Enfin, les véhicules industriels au GNV sont aussi 2 fois moins bruyants que leurs équivalents diesel.

 

Total et le GNV

Total, acteur majeur du gaz dans le monde, a pris position sur ce secteur et dispose aujourd’hui d’environ 450 stations GNV en Asie, en Afrique et en Europe. En France, la première station GNV a vu le jour en avril 2017.

Une quinzaine d’autres devraient suivre dans les prochains mois puis le Groupe adoptera un rythme de 20 ouvertures par an sous les marques TOTAL et AS24 (filiale du Groupe dans la distribution de carburants pour les professionnels du transport). Pour accélérer son déploiement dans le secteur, TOTAL a fait l’acquisition en mai 2017 de la société néerlandaise PitPoint B.V., troisième opérateur de GNV en Europe avec une centaine de stations et qui est également présent dans le biogaz, l’hydrogène et les bornes de recharge électrique à destination des marchés du transport routier et maritime.

L’objectif européen du Groupe est d’opérer 350 sites supplémentaires dès 2022, ce qui fera de Total le leader du GNV en Europe.

A lire aussi