Quelle est la composition du prix des carburants ?

Sur le prix payé après un plein à la pompe, quelle part est induite par le prix des matières premières, pour le fonctionnement de la station-service ou par la marge réalisée sur le pétrole ? Découvrez en image comment est déterminé le prix des carburants.

composition prix carburant

Le prix du produit raffiné

Le prix du carburant est déterminé, logiquement, par le prix du produit raffiné, à hauteur de 0,498 € sur un litre à 1,506 €, soit environ un tiers du prix. Cette somme comprend à la fois le montant de la matière première, le pétrole, qui est amené à évoluer selon les marchés mondiaux, l’offre et la demande. Le prix du produit raffiné intègre également le prix du raffinage, c’est-à-dire la transformation du pétrole en carburant. Il est à noter que la France importe 99 % de sa consommation en produits pétroliers.

Taxes directes

Avec 0,862 € sur 1,506 € (soit environ 60 %), les taxes directes perçues par l’État représentent la grande majorité du montant payé à la pompe. Elles se divisent en deux :

  • La Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques (TICPE) : une taxe s’appliquant sur les produits pétroliers voués à servir de carburant ou énergie de chauffage. À noter que la TICPE est plus importante pour l’essence que pour le Diesel.
  • La Taxe sur la valeur-ajoutée (TVA) de 20 % : elle s’applique sur la somme globale, TICPE comprise.

D’autres taxes, indirectes celles-ci, s’appliquent également. C’est le cas, par exemple, de la Taxe Générale sur les Activités Polluantes (TGAP).

 

Frais de distribution et surcoûts liés à la réglementation

Transport du carburant, stockage, fonctionnement des stations-service… Tous ces frais de gestion et de distribution ont un impact sur le prix des carburants. Il en est de même pour tous les surcoûts induits par la réglementation, comme l’ajout d’éthanol dans les essences ou la transformation de Diesel en biocarburant. Tout cela réuni ne représente que 0,136 € sur un litre à 1,506 €, soit environ 9 % du montant payé lors du plein.

Marge pétrolière

La marge pétrolière réalisée par les distributeurs de carburants avant impôt est finalement minime puisqu’elle ne correspond qu’à 0,01 € sur le prix d’un litre de carburant à 1,506 €. Sur un plein de 50 litres d’une voiture en novembre 2018, cette marge ne représentait qu’environ 50 centimes d’euros. C’est, de très loin, la part la plus minime dans la composition du tarif final, en station-service.