Comment réduire sa consommation d’essence sur une longue distance ?

Au volant, certains réflexes peuvent vous permettre de réaliser des économies de carburant, notamment pour des longs trajets. Entretien, pneus, conduite, vitesse, climatisation… Découvrez tous nos conseils pour réduire votre consommation d’essence sur une longue distance.

Réduire sa consommation de carburant : que faire avant le départ ?

Si vous vous apprêtez à prendre la route sur une longue distance, réduire sa consommation d’essence débute avant même le départ par quelques réglages et préparatifs.

Entretenez votre véhicule

Il s’agit d’un des moyens les plus sûrs pour réduire sa consommation d’essence. Une voiture mal entretenue peut connaître une surconsommation de carburant allant jusqu’à 20 % ! Consultez le carnet d’entretien et réalisez les révisions du véhicule pour que son fonctionnement soit optimal. Contrôle du moteur, changement d’huile, décrassage de pièces comme le filtre à air : autant d’éléments qui vous permettront de prendre la route de manière plus sûre et plus économique.

 

 

Vérifiez la pression des pneus

Avant de prendre la route pour un long trajet, pensez à vérifier la pression des pneus du véhicule. Des pneumatiques sous-gonflés entraînent une surconsommation d’essence pouvant aller de 2,5 à 5 %, sans compter le risque d’usure.

 

Allégez votre voiture

Pour réduire votre consommation d’essence sur une longue distance, retirez du véhicule tout ce dont vous n’avez pas besoin. Une galerie de toit, par exemple, réduit l’aérodynamisme du véhicule et augmente sensiblement la consommation en carburant de 10 à 15 %. De même, videz le coffre et les rangements de l’habitacle des objets inutiles à votre trajet.

Réduire sa consommation d’essence : que faire pendant le trajet ?

Vitesse, freinage, climatisation… Réduire sa consommation d’essence sur une longue distance passe aussi par certains réflexes à prendre lorsque vous êtes au volant.

Roulez à vitesse constante

Préférez la fluidité à la conduite nerveuse. Pour diminuer votre consommation de carburant, il est préférable de rouler à vitesse constante pendant tout le voyage plutôt que de jongler entre accélérations et freinages vigoureux. Sur l’autoroute, si votre voiture est équipée, enclenchez votre limitateur de vitesse afin de vous aider à maintenir une vitesse régulière et modérée.

 

Sur la route, anticipez

Le meilleur moyen d’avoir une conduite fluide, et de ne pas entraîner une surconsommation d’essence, reste la concentration. Anticiper vos trajectoires, les mouvements des autres véhicules et les possibles ralentissements vous permettra de décélérer lentement, en rétrogradant, plutôt que de freiner par à-coups.

 

 

Réduisez votre vitesse

Comment économiser du carburant tous les 100 km ? En réduisant simplement votre vitesse de 10 km/h. Au-delà de la consommation de carburant réduite, cette allure diminue également les risques d’accidents. Côté temps de trajet, pour un trajet sur l’autoroute à 120 km/h au lieu de 130 km/h, vous ne perdez que 4 petites minutes sur 100 km.

 

Ne laissez pas la climatisation tout le temps allumée

Pour un long trajet l’été, la climatisation est toujours appréciable. Cependant, trop l’utiliser, surtout à des températures basses, augmente la consommation d’essence. Aussi, ne l’allumez pas au maximum dès le démarrage du véhicule et pensez à l’arrêter à chaque arrêt. Cela évitera qu’elle ne se lance automatiquement même pour des trajets où vous n’en avez pas besoin. Idéalement, comptez 5°C en dessous de la température extérieure.

Vous pouvez également ouvrir les fenêtres ou le toit-ouvrant pour aérer l’habitacle. Mais sur l’autoroute, il faudra remonter les vitres : l’air qui s’engouffre dans la voiture fait perdre de l’aérodynamisme et augmente également la consommation de carburant.