Comment moins polluer en voiture ?

Si la voiture est un mode de transport pratique, elle n’en reste pas moins une source importante de pollution. Sachez toutefois qu’il est possible de réduire les émissions de votre voiture en adoptant les bonnes attitudes au volant par exemple. Retrouvez nos conseils pour limiter la pollution de votre voiture.

Choisir un carburant performant

Que ce soit pour l’essence ou le diesel, des recherches sont faites depuis des années pour améliorer les performances des carburants. Gains de performance, économies de carburant et pollution moindre : c’est sur ces points en particulier que travaillent les équipes de recherche des compagnies pétrolières. Chez Total, 550 chercheurs se consacrent au développement de nouveaux produits. Parmi les carburants mis au point, vous pouvez par exemple faire le choix de rouler avec le carburant Total Excellium. Existant en diesel et en sans plomb, cette gamme de carburants permet à votre moteur d’être plus propre et participe ainsi à réduire les émissions polluantes de votre voiture.

 

Entretenir sa voiture

L’état de votre véhicule influe sur la production de CO2 et autres polluants. En effet, un véhicule performant va avoir moins besoin de carburant pour fonctionner. De ce fait, vous allez réduire les émissions de votre voiture. Pensez à contrôler régulièrement la pression de vos pneus : un sous-gonflage va augmenter votre consommation en carburant. Vérifiez également les témoins d’usure de vos pneumatiques et changez-les dès que vous jugez qu’ils sont usés. Autre entretien important de votre voiture : faites réaliser la vidange du moteur en fonction des préconisations indiquées dans votre carnet d’entretien.

Adapter sa conduite

Pour réduire votre impact sur l’environnement, rien de mieux que d’adapter les réflexes de l’écoconduite. Ce comportement permet de réduire la consommation de carburant et, par conséquent, de limiter l’émission de polluants de votre voiture. Quelques recommandations pour adopter une conduite responsable :

  • Réduisez votre vitesse. Selon les données communiquées par la Sécurité routière, 10 km/h en moins permettent de diminuer de 12,5 % les émissions de CO2 sur 500 km* ;
  • Évitez de rouler en surrégime et anticipez les ralentissements ;
  • Coupez votre moteur dès que vous vous retrouvez à l’arrêt pendant plusieurs minutes ;
  • Limitez l’utilisation de la climatisation.

De plus, veillez à ne pas charger votre voiture inutilement. Retirez les barres de toits quand vous n’en avez pas besoin ou tout autre élément qui ajoute du poids supplémentaire.

Le saviez-vous ?

Éviter les kilomètres superflus, c’est réduire votre utilisation du véhicule au strict minimum et donc vos émissions de polluants. Préparer son itinéraire fait partie des bonnes pratiques d’écoconduite : pensez donc à étudier votre trajet avant de prendre la route.