Skip to content

Quelles règles pour bien utiliser sa climatisation en voiture ?

L’été, les températures élevées poussent généralement les conducteurs à allumer la climatisation. Si elle permet de rendre plus agréable les trajets en voiture, il faut veiller à bien l’utiliser pour éviter notamment une surconsommation de carburant quand elle fonctionne. On fait le point sur comment bien lancer votre climatisation.

 

Lancer la climatisation en procédant par étapes

 

Lorsque vous prenez la voiture en période estivale, mettre immédiatement la climatisation est tentant pour mieux supporter la chaleur. Sachez toutefois qu’il est préférable de procéder par ordre, comme suit :

 

  1. Ouvrir les vitres du véhicule ;
  2. Rouler les vitres ouvertes quelques kilomètres ;
  3. Fermer les vitres avant d’enclencher la climatisation ;
  4. Allumer la climatisation et diminuer la température intérieure progressivement ;
  5. Limiter l’écart entre la température à l’intérieur et à l’extérieur de l’habitacle à 6 degrés ;
  6. Éteindre la climatisation environ un quart d’heure avant l’arrivée.

 

En respectant ces quelques règles, vous utiliserez votre climatisation de manière optimale.

 

Éviter d’enclencher immédiatement la climatisation

 

Bien utiliser la climatisation de votre voiture passe d’abord par la mettre en route après avoir déjà roulé quelque temps. Il n’est pas pour autant question que vous suffoquiez derrière votre pare-brise. Lorsque vous prenez la voiture et qu’il fait chaud, ouvrez les vitres côté conducteur et côté passagers. Vous aérez et réduisez ainsi la température au sein de l’habitacle. Pensez à bien fermer les vitres avant de lancer la climatisation pour que la climatisation soit plus efficace.

Allumez la climatisation de préférence pour de longs trajets. En ville, préférez rouler les fenêtres ouvertes pour moins consommer de carburant.

 

Le saviez-vous ?

Vous pouvez installer des films solaires sur les vitres. Vous gagnerez ainsi quelques degrés à l’intérieur de votre voiture.

 

 

Régler la température et orienter les diffuseurs

 

Il est recommandé de régler la climatisation à une bonne température, sans chercher à mettre à la température minimale. Privilégiez un rafraîchissement progressif de votre habitacle. Un écart maximal de plus ou moins six degrés par rapport à la température extérieure est idéal. Vous évitez ainsi d’avoir un choc thermique en sortant de votre voiture et limitez le risque de tomber malade.

 

Veillez aussi à bien orienter l’air. Diriger les diffuseurs de préférence vers le plafond pour que tous les passagers puissent mieux profiter de l’air frais. Évitez de diffuser l’air vers le visage.  

 

Entretenir la climatisation, un impératif

 

Une climatisation opérationnelle et performante est une climatisation entretenue. Sachez qu’un mauvais entretien peut avoir des répercussions sur la mécanique de votre voiture mais aussi sur votre santé.

 

Les étapes d’entretien

Contrôler l’état de la climatisation passe par :

  • Vérifier le fluide réfrigérant chaque printemps et faire une recharge au moins tous les deux ans ;
  • Changer le filtre d’habitacle tous les ans. Cela vous évitera les mauvaises odeurs à chaque allumage ;
  • Désinfecter le circuit.

Pensez à réaliser ces points de contrôle avant de partir sur la route des vacances d’été.

 

Une climatisation plus performante, mais pas que

Une climatisation révisée vous permet de profiter de trajet avec un air rafraîchi mais pas seulement :

 

  • Vous préservez votre santé et celle des autres occupants d’une éventuelle irritation de la gorge, des yeux, etc. ;
  • Vous roulez avec une climatisation silencieuse ;
  • Vous consommez moins de carburant, ainsi vous réduisez votre impact sur l’environnement et faites des économies d’argent.

 

Pour une révision complète, allez voir un professionnel. Il saura être efficace pour vérifier tous les éléments du dispositif.

 

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.