Skip to content

Les barres de toit sont un équipement très pratique pour un véhicule. Transporter des vélos, des skis ou y accrocher un coffre de toit : leur utilité est variée. Et le nombre de critères de choix l’est tout autant. Voici nos conseils pour bien choisir et installer ses barres de toit.  

Sur quels critères choisir ses barres de toit ?

Avant de se lancer dans la recherche de barres de toit, il est préférable de se poser quelques questions concernant l’utilisation que l’on va en faire. Est-ce pour un usage occasionnel ou fréquent ? Quel type d’équipement va y être accroché ? Quel poids ? Pour cela, découvrez les critères à prendre en compte dans le choix de vos barres de toit.  

La capacité de portage

Le premier critère à prendre en compte quand on choisit des barres de toit, c’est la capacité de portage. La majeure partie des véhicules supportent un poids de 75 kg, quand certains peuvent aller jusqu’à 100 kg. Entre le poids des barres de toit, du coffre de toit, des marchandises, chaque véhicule a un poids limite autorisé. Pensez donc premièrement à vérifier celui de votre véhicule, qui est inscrit dans la notice d’utilisation. 

Les matériaux

Il existe deux matières pour les barres de toit : l’aluminium et l’acier. L’aluminium est très utilisé dans l’industrie automobile pour sa légèreté. Cette matière permet de porter des charges plus lourdes tout en étant aérodynamique. Le seul inconvénient : son prix, plus cher que l’acier. Néanmoins, les barres de toit en aluminium peuvent facilement être rentabilisées puisque leur capacité permet d’éviter une surconsommation d’essence. 

L’acier, quant à lui, présente d’autres avantages. Le premier est son coût, moins élevé que l’aluminium. Son poids est, à l’inverse, bien plus lourd, et aura un impact sur le niveau du réservoir d’essence. Ce métal puissant est aussi plus robuste, mais plus fragile de par sa corrosivité. Si votre choix se porte vers des barres de toit en acier, pensez à bien les traiter pour leur assurer une meilleure longévité.  

La protection contre le vol

Petit détail de grande importance pour rouler sereinement et en sécurité : l’antivol. Certains modèles de barres de toit comprennent un antivol, d’autres le proposent en option. Vous pouvez aussi en trouver au rayon des accessoires adaptables. 

 

 

Comment installer des barres de toit ?

Une fois ces critères définis et votre système de fixation connu (s’il y en a déjà un existant ou non), il va falloir passer à l’étape suivante. L'installation des barres de toit est une opération relativement simple. Entre un système à barres longitudinales, à points de fixation d’origine ou l’absence totale de système de fixation, cette opération se fera de différentes façons, pour des résultats tout aussi efficaces et solides. 

Avec des barres longitudinales (ou « railing »)

Les barres longitudinales sont des barres fixées sur le toit de la voiture, perpendiculaires au pare-brise avant. Il en existe deux types : 

  • les barres dites « ouvertes », que l’on peut aussi appeler « ajourées » ou « traditionnelles », qui affichent un espace de quelques centimètres entre le toit et la barre ;
  • les barres dites « fermées » ou « intégrées », qui ne laissent aucun espace entre le toit et la barre pour réduire la prise au vent.  

Pour ce système, l’installation des barres de toit est assez commode, car de nombreux modèles de véhicules y sont compatibles. Pour les barres ouvertes, l’installation se fait simplement avec une attache. Pour les barres fermées, c’est par un système de pincement que vous pourrez procéder à l’installation. 

Avec des points d’ancrage d’origine (ou « fixpoint »)

Les points de fixation sont de petites encoches intégrées au niveau des portières du véhicule, protégées par un cache. Pour y installer des barres de toit, il suffit de pieds de fixation adaptés. L’opération est facile à réaliser, d’autant que les barres de toit sont fournies avec un kit de fixation intégré pour s’adapter au bas de pied.

Sans système d’origine (ou « à enserrage »)

Il se peut que votre véhicule ne dispose d’aucun système d’attache sur le toit. Dans ce cas-là, vous aurez besoin de barres de toit comprenant des pieds et un kit. L’installation se fera en fixant les pieds directement au niveau des portières ou de la gouttière selon votre véhicule.

 

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.