Skip to content

Zoom sur le contrôle de la qualité des carburants

 

Les États membres de l’Union européenne sont dans l’obligation de surveiller la qualité des carburants commercialisés et la réduction de leur teneur en soufre. Des directives européennes ont été établies en ce sens. Dans ce cadre, tout un dispositif de surveillance est mis en œuvre par la Direction générale de l’énergie et du climat. Focus sur ce contrôle qualité des carburants.

Les prélèvements de carburant

Le processus de contrôle qualité des carburants démarre d’abord par des prélèvements sur les principaux produits pétroliers. L’objectif est de vérifier que les carburants utilisés par les consommateurs sont bel et bien réglementaires. Effectués sur tout le territoire national, les prélèvements sont organisés dans des stations-service choisies de manière aléatoire, conformément à la norme NF EN 14274.

La Direction générale de l’énergie et du climat a fixé un plan annuel de contrôle à respecter, précisant notamment le nombre minimum d’échantillons de carburant à prélever : 

  • 200 échantillons de SP95 ou SP98 ;
  • 200 échantillons de gazole ;
  • 200 échantillons de SP95-E10 ;
  • 4 échantillons de E85.

Le saviez-vous ?
Les combustibles liquides non vendus dans les stations-service sont également soumis à des contrôles sur leur qualité. Le gazole non routier, le fioul domestique et les fiouls lourds, le diesel marine léger ainsi que le gazole pêche sont concernés. Dans ce cas, les prélèvements sont réalisés dans les dépôts. 

Les résultats des analyses de carburant

Chaque année, toutes les données statistiques issues des analyses des prélèvements sont transmises à la Commission européenne. Cette dernière les met d’ailleurs à disposition du public directement sur son site. Les résultats sur la qualité des carburants sont aussi présentés dans l’édition du Panorama Énergies-Climat, dans le chapitre sur les prix et la distribution des produits pétroliers.

Les non-conformités

Les résultats sont généralement positifs, avec un taux global de non-conformité très faible. Sur plus de 600 échantillons de carburant prélevés, soit à peu près 20 000 analyses, environ 0,1 % des caractéristiques contrôlées sont indiquées comme non-réglementaires.

Généralement, les caractéristiques non conformes portent sur deux aspects du carburant : 

  • le point éclair : pour le gazole, ce critère est parfois non conforme à cause de la présence de composés volatils entraînant un risque d’inflammation ou d’explosion. En cause, l’infiltration d’une infime quantité d’essence dans les cuves dédiées à la vente de gazole au moment de leur remplissage.
  • la pression de vapeur : pour les supercarburants, ce point est dit non conforme si les règles en vigueur après les changements de saison (hiver-été) ne sont pas respectées.

Fait notable : les résultats des analyses des échantillons de combustibles (environ 5 000 par an) ont toujours été conformes aux règles en vigueur ces dernières années. 

Le suivi

Les distributeurs de carburants visés par d’éventuelles non-conformités sont très rapidement contactés par la Direction générale de l’énergie et du climat. Des mesures de correction et de prévention doivent alors être mises en œuvre. 

Dans le cas où la sécurité des utilisateurs est menacée, la vente du carburant en question est suspendue provisoirement. Quant aux suspicions de fraudes, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes peut exiger des enquêtes.

Les critères de qualité d’un carburant

Parmi les principaux critères de qualité du carburant, on peut citer la masse volumique, la courbe de distillation, la teneur en soufre, la teneur en eau, le point du trouble pour le diesel ou encore la température limite de filtrabilité.

Chez Total, plus de 500 chercheurs répartis sur trois centres travaillent à l’amélioration de la qualité des carburants proposés dans nos stations-service. Total mise notamment sur l’ajout d’additifs hautement qualitatifs dans la composition de ses carburants. Ils sont d’ailleurs étudiés minutieusement dans les centres de recherche du Groupe. Un savoir-faire unique pour des carburants à haute valeur ajoutée technique.

Des carburants de qualité à prix bas, c’est l’engagement des stations Total Access. Découvrez la carte de nos stations.

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.