Skip to content

Six raisons de rouler au superéthanol

Le superéthanol-E85 a le vent en poupe. Malgré un démarrage difficile, ce biocarburant gagne du terrain et s’impose dans les stations-services. Quels sont les avantages de cette alternative aux essences traditionnelles ? Nous vous proposons six bonnes raisons de rouler au superéthanol.

Le superéthanol est moins cher

Le principal atout du superéthanol est sans conteste son prix. Il est défini comme le « carburant du pouvoir d’achat » par la Collective du bioéthanol. En effet, un litre de superéthanol coûte approximativement 68 centimes d’euros, contre 1,50 euro pour les essences traditionnelles sans plomb. Bien qu’il consomme en moyenne 25 % de plus que l’essence pure et que le coût d’installation soit généralement compris entre 400 et 1 000 euros, ce biocarburant promet d’être rapidement rentabilisé grâce à sa faible taxation. D’après les études de la Collective du bioéthanol, le superéthanol permettrait d’économiser 500 euros net tous les 13 000 kilomètres parcourus. Un atout non négligeable pour tous les automobilistes qui cherchent à maîtriser leur budget.

Le superéthanol est plus écologique

Le bilan écologique du superéthanol-E85 est favorable : ses émissions de CO2 sont réduites de 50 % par rapport à l’essence classique, selon la Collective du bioéthanol. Il faut noter que le bioéthanol, composant majoritaire du superéthanol-E85, est bel et bien considéré comme une énergie renouvelable, issue de la distillation de betteraves à sucre ou de céréales. Grâce à l’utilisation de bioéthanol dans les carburants, un million de tonnes de CO2 serait économisé chaque année, l’équivalent de 500 000 véhicules non émetteurs de CO2.

Bon à savoir 
Le superéthanol est un carburant de type essence composé de 65 à 85 % de bioéthanol, selon les produits, et de carburant sans plomb 95 à hauteur de 15 à 35 %.

Le superéthanol génère des emplois

Étant donné que le bioéthanol est surtout produit sur nos territoires français, des investissements et des créations d’emplois sont générés. D’après la Collective du bioéthanol, 9 000 emplois auraient déjà été créés pour faire tourner la production française de bioéthanol. Cette dernière serait d’ailleurs répartie sur seize sites industriels français.

Le superéthanol valorise nos ressources locales

Avec ses dizaines de millions d’hectolitres de bioéthanol produits chaque année, la France serait le premier producteur européen. La majeure partie de cette production serait directement consommée en France, de quoi valoriser le fameux « made in France ».

L’utilisation du superéthanol est facilitée

Un arrêté publié en 2017 a donné un véritable coup d’accélérateur au développement du superéthanol. Il est en effet possible de convertir son véhicule essence au bioéthanol grâce à l’installation et à l’homologation de boîtiers spécifiquement conçus à cet effet, à condition que le véhicule soit compatible. L’autre solution, ce sont les véhicules FlexFuel, appelés aussi véhicules « à carburant modulable ». Ces derniers peuvent rouler au superéthanol, comme avec n’importe quel type d’essence.

De plus, les Français étant de plus en plus friands de ce carburant vert, le réseau de distribution du superéthanol est aujourd’hui largement répandu sur tout le territoire. En novembre 2019, on dénombrait déjà plus de 1 600 stations-service qui en proposaient aux conducteurs. De même, en octobre 2019, un nouveau record a été franchi : 34 millions de litres de superéthanol ont été consommés, soit une croissance de 87 % sur une seule année. 

Face à la demande croissante, Total s’est d’ailleurs engagé à accélérer le déploiement de ce biocarburant dans ses stations-services. L’ambition est de devenir le leader sur le marché français avec 750 stations distribuant du superéthanol d’ici fin 2020, contre plus de 500 actuellement. Trouvez la station la plus proche de chez vous grâce à notre moteur de recherche.

Le superéthanol offre des avantages fiscaux

Sous certaines conditions, une prime à la conversion peut vous être versée si vous achetez une voiture qui fonctionne au superéthanol. Depuis le 1er août 2019, un abattement fiscal de 40 % est également offert aux propriétaires de véhicules FlexFuel d’origine. De même, le renouvellement de la carte grise est gratuit dans la plupart des régions métropolitaines lorsqu’elle porte la mention « FE », qui indique que le véhicule roule au superéthanol. Quant aux entreprises, elles peuvent aussi y gagner puisque la TVA du bioéthanol est déductible à hauteur de 80 %.

Des carburants de qualité à prix bas, c’est l’engagement des stations TOTAL ACCESS. Découvrez la carte de nos stations.

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.