Skip to content

Un camion avitailleur hybride pour réduire l’empreinte carbone dans les aéroports

 

Afin de diminuer les émissions carbone liées à ses activités, Total investit massivement dans le renouvellement et l’adaptation de sa flotte de camions avitailleurs. Des modèles 100 % électriques voient le jour, mais aussi des versions hybrides, intéressantes car elles permettent d’adapter les véhicules existants et d’optimiser ainsi le parc. En partenariat avec Titan Aviation, Total est en train de tester un camion avitailleur hybride à l’aéroport de Lyon Bron. Une transition vers une aviation plus durable. 

Un projet vertueux pour le développement durable du secteur de l’aviation

Initié en 2019, ce projet de camion avitailleur hybride mené en partenariat avec Titan Aviation s’intègre dans une volonté plus large de Total de réduire ses émissions de CO2. « Nous sommes convaincus de la nécessaire évolution de notre métier. A court terme, d’ici les dix prochaines années, les camions avitailleurs thermiques sont amenés à disparaître », explique Florent Bernard, chef du département Ingénierie de la Direction Aviation chez Total. Différentes initiatives sont à l’œuvre pour électrifier toute la gamme de véhicules. En tout, ce sont 5 types de camions (dont une centaine sur le territoire français) qui sont concernés, de la petite capacité aux grands ensembles avitailleurs. Le camion hybride développé avec Titan est un 20m3 qui se recharge sur une prise 220V classique (temps de recharge d’environ 6 heures) pour une autonomie d’à peu près 2 jours. Il est dit hybride « car la motorisation du camion reste thermique, mais que le système de pompage du carburant est désormais assuré par une batterie électrique, totalement sécurisée pour éviter tout risque », précise Joël Boiteux, chef du Service Véhicules chez Total. Un premier de série hybride est actuellement testé à l’aéroport de Lyon Bron. « Nous sommes très contents, car ce projet a inspiré de nombreuses répliques dans le secteur de l’aviation. Preuve que les différents acteurs sont désireux d’aller vers un modèle plus vert », se réjouit Florent Bernard.

Avitailleur hybride : un camion plus propre et plus silencieux

Les premiers retours sont très positifs. Pour les opérateurs, le confort d’utilisation est meilleur, d’autant que, désormais, c’est une interface d’avitaillement 100 % digitale qui équipe les camions. Pour les clients, les bénéfices sont aussi au rendez-vous : « beaucoup moins de bruit, amélioration du bilan carbone (on estime qu’on réduit par deux les émissions), coûts de maintenance optimisés : les clients de Total sont très satisfaits ! », souligne Stéphane Hecky, directeur des opérations chez Titan Aviation. L’autre avantage de ce modèle développé par Titan Aviation est qu’il permet d’adapter des véhicules existants, et donc de transformer des modèles thermiques en camions hybrides. « C’est un réel avantage pour nous, car nous n’envisagions pas de mettre des camions encore en bon état au rebut », détaille Florent Bernard. Avant cependant de lancer la transformation des véhicules, il reste encore à tester le premier de série dans d’autres conditions, climatiques ou géographiques notamment. Un premier bilan est attendu au printemps, avant de démarrer sur les chapeaux de roue vers plus de « green » !

VOIR AUSSI

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.