Skip to content

Saft fabricant historique de batteries pour l’aviation et filiale Groupe Total

batteries total

Créée en 1918, l’entreprise Saft est présente sur le marché de l’aviation depuis 1932, au travers de deux activités principales. Ses batteries servent en effet soit au démarrage du moteur ou de l’APU (Auxiliary Power Unit, groupe auxiliaire de puissance), soit à l’alimentation de secours des fonctionnalités critiques. On en recense entre 1 et 4 par appareil (avion ou hélicoptère). Aujourd’hui, 2/3 des appareils du monde entier volent avec des batteries Saft. Une belle reconnaissance de son savoir-faire.

Saft et l’aviation : une batterie de compétences

La première batterie Saft équipait les appareils Latécoère de l’aviation aéropostale en 1932. Au fur et à mesure, l’expertise de l’entreprise s’est étendue à l’aviation commerciale, à l’aviation d’affaires, aux hélicoptères civils, aux appareils militaires ainsi qu’aux drones. Le Groupe Total a racheté Saft en 2016 et l’a intégré à sa branche GRP (Gas, Renewables and Power).

Saft maîtrise deux technologies :

  • les batteries nickel-cadmium (Ni-Cd), une technologie éprouvée, présente dans environ 97 % de l’aviation commerciale ;
  • les batteries au lithium-ion, plus légères, qui pourraient devenir la future technologie de choix pour l’aviation.

Il s’agit de batteries 28 volts, rechargeables, qui sont un élément clé de sécurité pour l’avion. « Les batteries sont, notamment, reconnue par la FAA (Federal Aviation Administration) comme un élément critique en vol, depuis qu’un Boeing 747 a pu, malgré la perte de ses principaux générateurs, atterrir en toute sécurité grâce à ses batteries de secours », explique Loïc Poly, directeur commercial - Aviation Internationale chez Saft. Les batteries ont également joué un rôle crucial en 2009, dans le cas de l'Airbus A320 d'US Airway, qui a connu une double panne de moteur après une collision aviaire, imposant aux pilotes un amerrissage sur le fleuve Hudson. 

Un panel très large de modèles de batteries

L’entreprise travaille pour deux types de clients différents. Bien évidemment, pour les constructeurs aéronautiques (Airbus, Boeing, Dassault, Gulfstream, etc.). « 100 % des Airbus et 80 % des Boeing sont équipés de batteries Saft », précise Jean-Marc Thevenoud, Aviation Marketing Manager chez Saft. Mais aussi avec des distributeurs, pour le marché de remplacement des batteries. 

Chaque batterie étant spécifique à un appareil (Airbus A320, Boeing 737, l’emblématique Rafale, etc.), Saft en fabrique aujourd’hui plus de 400 modèles. Ces derniers sont développés, dès l’expression du besoin, en collaboration avec les constructeurs aéronautiques, afin de garantir leur parfaite association avec le système électrique et les composants critiques de l’appareil. Ils sont ensuite testés dans les conditions les plus extrêmes (démarrages répétés des moteurs, soutien d’urgence).

Des offres de services complémentaires pour les batteries aéronautiques

Une fois la batterie en service, Saft accompagne ses clients dans la maintenance et le suivi du cycle de vie. « A travers le monde, il existe 29 ‘Repair Shops’ agréés par Saft, c’est-à-dire que nous les avons audités puis approuvés afin qu’ils correspondent à nos exigences », souligne Loïc Poly. Il faut savoir qu’une batterie, composée de 20 éléments, passe en maintenance à intervalles réguliers. Si les critères de test ne sont pas remplis, un ou plusieurs éléments, voire la batterie sont remplacés. La batterie usagée sera ensuite recyclée. Les distributeurs partenaires (Boeing Global Services, Satair, D+C Airparts), présents dans le monde entier et disposant de stocks importants, peuvent quant à eux fournir une batterie en quelques heures. Enfin, le service après-vente de Saft répond en moins de 48 heures aux demandes et aux questions techniques.

Un fabricant de batteries conscient des enjeux de demain

 « Nous investissons quasiment 10 % de notre CA dans la R&D. Au-delà du marché traditionnel des batteries 28 V, nous surveillons de près les évolutions du secteur et les transformations qu’elles impliqueront dans le futur », indique Jean-Marc Thevenoud. En tête de cortège, la technologie lithium-ion, réponse adaptée aux problématiques de poids, à laquelle les équipes de Saft ont consacré 15 ans de mise au point. Autre évolution stratégique : l’hybridation des moteurs, avec une augmentation du recours à l’électricité, et donc aux batteries, pour la propulsion des appareils. On peut aussi citer le marché de l’Air Mobility : les taxis volants futuristes pourraient prochainement devenir une réalité. Le savoir-faire de Saft a encore de beaux jours devant lui.

Saft En chiffres

  • 4 500 collaborateurs
  • 3 000 clients
  • Présent dans 19 pays
  • 14 sites de production

 

Voir aussi :

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.