Skip to content

Nouvelle norme électrique NF C 15-100 : de quoi s'agit-il ?

norme-electrique-nf-c-15-100.jpg

Les règles relatives aux installations électriques évoluent au fil du temps. L’objectif ? Améliorer le confort au sein des foyers, mais aussi renforcer la sécurité des installations. Les évolutions réglementaires sont notamment formalisées dans la nouvelle norme NF C 15-100 (ou norme C 15-100). Zoom sur les informations clés à retenir concernant les installations électriques. 

Qu’est-ce que la norme NF C 15-100 ?

La norme NF C 15-100 concerne les installations électriques basse tension. Elle doit être respectée en cas de travaux de rénovation ou de construction de logements individuels ou collectifs.

Bon à savoir 
En cas de doute quant aux installations électriques, il est fortement recommandé de faire appel aux services d’un professionnel.

Installation des prises électriques : que dit la norme NFC 15-100 ?

La norme NFC 15-100 impose un certain nombre de prises électriques en fonction de la surface et du type de pièce concernée au sein de l’habitation. Ce qu’il faut retenir :

  Surface Nombre de prises (avec terre) minimum Particularités
Salon - de 28 m2 5 1 prise doit être dédiée aux réseaux de communication
+ de 28 m2 7
Chambre Quelle que soit la taille 3 Au moins 1 prise à côté de l’interrupteur principal d’éclairage
Cuisine - de 4 m2 3 Possibilité d’ajouter 1 prise à côté de la hotte aspirante (à 1,8 m du sol minimum)
+ de 4 m2 6 Au moins 4 prises de courant non spécialisées au-dessus du plan de travail
Salle de bains Quelle que soit la taille 1 Au moins 1 prise près de l’interrupteur principal
Toilettes Quelle que soit la taille 1 Au moins 1 prise près de l’interrupteur
Couloirs et lieux de passage + de 4 m2 1 Aucune particularité

 

Concernant la hauteur, on retiendra qu’il faut au moins 5 cm pour les prises 16 A et 12 cm pour les prises 32 A. La hauteur maximale admise est de 130 cm. 

Bon à savoir
Dans les logements accessibles aux personnes à mobilité réduite, une prise doit obligatoirement être installée près de la commande d’éclairage. 

Qu’en est-il des points d’éclairage ?

Chaque pièce de l’habitation (séjour, cuisine, chambre, salle de bains, autres pièces et dégagement) doit être dotée d’au moins un point d’éclairage. Dans la salle de bains, le point nécessite une protection contre les projections d’eau provenant de toutes les directions. Dans les dégagements, le point d’éclairage peut être situé indifféremment au centre du plafond ou sous forme d’applique.

Pour les extérieurs, un point d’éclairage est nécessaire au-dessus de chaque accès au logement.

Quelles sont les nouvelles obligations concernant les installations électriques ?

La norme NF C 15-100 a instauré une autre règle importante : l’installation d’un espace technique électrique du logement (ETEL). Cet emplacement vise à accueillir : 

  • les disjoncteurs ;
  • le coupe-circuit.

Côté spécificités, on retiendra qu’un ETEL doit : 

  • respecter la largeur et la profondeur minimum réglementaire, respectivement 60 et 25 cm ;
  • être placé loin des canalisations d’eau, de gaz ou du réseau de chaleur.

L’attestation de conformité : une document indispensable

Le respect des règles imposées par la norme C 15-100 doit être formalisé par une attestation de conformité pour les installations de consommation à usage domestique (locaux d’habitation, dépendances, remises, etc.). Ce document est à demander auprès :

  • de l’organisme Consuel, lorsque des travaux ont été réalisés ;
  • du vendeur, lorsque l’on intègre un logement neuf ou rénové. 

L’attestation est délivrée après vérification des installations.

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.