Skip to content

Qu’est-ce que la prime Fonds Air bois ?

Dans certaines zones géographiques, les collectivités proposent l’aide Fonds Air bois en collaboration avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME). Cette aide est une prime financière. Découvrez en quoi elle consiste et dans quelle région de France il est possible d’en bénéficier.

Pourquoi l’aide Fonds Air bois a été développée ?

La prime Fonds Air bois a été développée pour aider les foyers français à remplacer leur ancien appareil de chauffage au bois par un modèle plus performant.

Les appareils concernés

Pour bénéficier de la prime, le type d’appareil de chauffage bois à changer doit être un foyer ouvert ou un foyer fermé datant d’avant 2002. Quant au nouvel appareil, il doit respecter un niveau de performance défini par le label Flamme Verte. Il faut que ce nouvel appareil soit labellisé 7 étoiles, qu’il fonctionne avec des bûches de bois ou des pellets de bois.

Le lieu d’habitation

Autre condition à respecter pour pouvoir être aidé financièrement par le Fond Air bois : habiter l’un des territoires qui le proposent. En effet, cette aide n’est pas disponible pour tous les ménages. Ce sont les collectivités qui décident et mettent en place cette aide en collaboration avec l’ADEME. Elles s’appuient sur le fait qu’une grande partie de la pollution de leur zone géographique est émise par le chauffage au bois. En proposant cette aide, elles permettent à leurs habitants de continuer à utiliser le bois de chauffage tout en préservant la qualité de l’air.

À noter que le montant de l’aide varie en fonction des collectivités, tout comme les conditions d’attribution. L’ADEME contribue jusqu’à 50 % des montants de la prime.

 

Quelles sont les collectivités proposant cette aide ?

La liste des collectivités ayant mis en place le Fonds Air bois est évolutive. En 2020, on compte 11 collectivités :

  • Vallée de l’Arve. Le montant de la prime est de 2 000 € et s’appelle la « Prime air bois »
  • Annemasse Agglo. Le montant de la prime est de 1 000 €. Son nom est la « Prime Chauffage Bois » ;
  • Métropole de Grenoble. Le montant de la prime peut être de 1 600 € ou de 2 000 € sous conditions de ressources. Son nom est la « Prime air bois » ;
  • Communauté de communes Le Grésivaudan. Le montant de la prime peut être de 1 600 € ou 2 000 € sous conditions de ressources. Son nom est la « Prime air bois » ;
  • Pays voironnais. Le montant peut aller de 400 € à 800 € sous conditions de ressources. Son nom est la « Prime air bois » ;
  • Conseil départemental de l’Essonne. Le montant est de 1 000 €. Il peut être doublé de 1 000 € de bonus éventuel sur 4 territoires : Paris Saclay, Val d'Yerres, Val de Seine, Cœur Essonne Agglomération et Pays de Limours. La prime s’appelle « Prime Air bois » ;
  • Métropole du Grand Lyon. Le montant de la prime peut aller jusqu’à 2 000 € sous conditions de ressources. Son nom est la « Prime air bois » ;
  • Grand Annecy. Le montant de la prime peut être de 1 000 € ou de 2 000 € sous conditions de ressources. Son nom est le « Fonds air bois » ;
  • Conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Le montant de la prime est de 1 000 €. Son nom est la « Prime air bois » ;
  • Communauté de Communes Arve et Salève. Le montant de la prime est de 1 000 € ou 2 000 € sous conditions de ressources. Son nom est la « Prime chauffage bois » ;
  • Pays Cambresis. Le montant peut aller jusqu’à 1 350 €. Son nom est la « Prime air bois ».

À savoir que les aides de l’Eurométropole de Strasbourg et du Conseil Régional d’Ile-de-France seront prochainement opérationnelles.

Le saviez-vous ?

Rapprochez-vous de votre collectivité ou d’un conseiller FAIRE pour savoir s’il est possible de cumuler une prime Fonds Air bois avec le dispositif MaPrimeRenov par exemple.

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.