Comment protéger les plantes de la canicule ?

La canicule est un phénomène climatique qui voit les températures grimper, dépassant parfois les 40 °C la journée. Le soir, les températures baissent peu. Ce phénomène peut durer plusieurs jours. Si la canicule peut avoir un impact néfaste sur la santé des êtres humains et autres animaux, elle fait aussi souffrir les plantes. Suivez nos conseils pour protéger vos végétaux des périodes de fortes chaleurs.

 

Bien préparer le jardin avant la sécheresse

Pour bien protéger vos plantes de la canicule, il faut faire preuve d’anticipation et préparer le jardin à la montée des températures.

Pailler

Avant que la sécheresse ne s’installe complètement, tapissez le sol d’un paillage (ou paillis) composé de feuilles, de paille et de copeaux de bois, entre autres. Cette protection naturelle contre la chaleur permet d’isoler le sol des rayons solaires et donc de la chaleur. La fraîcheur des arrosages est quant à elle conservée sous le paillage. Cette technique est utile autant aux plantes d’extérieur qu’au potager.

Tailler

Pour préserver certaines plantes de la chaleur, pensez à les tailler pour désépaissir leur feuillage, lorsque cela s’y prête évidemment. Plus une plante est volumineuse, plus elle se déshydratera rapidement du fait de l’évaporation de l’eau, plus importante. Taillée, la plante bénéficiera d’une meilleure résistance à la chaleur.

Astuce Total

Pensez à laver et à lubrifier vos outils de jardin (cisailles, sécateurs, etc.) aussi régulièrement que possible pour leur garantir une longue durée de vie. N’oubliez pas de les essuyer soigneusement après lavage, avec une peau chamoisée par exemple, pour faire disparaître toutes traces.

Prendre soin de ses jardinières et fleurs en pot sur les balcons et terrasses

Les plantes en pot exposées sur un rebord de fenêtre, un balcon ou une terrasse sont particulièrement sensibles aux effets de la canicule. Et pour cause, le soleil vient chauffer le pot en terre et les racines de la plante peuvent atteindre rapidement les 40 °C. Pour les protéger de ce genre de températures, suivez ces quelques conseils :

  • retirez les jardinières suspendues et entreposez-les au pied d’un mur pour qu’elles puissent profiter d’un peu plus d’ombre ;
  • entourez les pots de fleurs d’une matière isolante pour qu’ils retiennent l’humidité et conservent davantage la fraîcheur de la nuit ;
  • placez un bac de rétention d’eau sous chaque pot pour une meilleure hydratation de la plante.

 

Quid des plantes d’intérieur ?

Les plantes d’intérieur souffrent elles aussi de la chaleur. Pour les protéger de la canicule, l’intérieur doit rester frais. Aérez tôt le matin en favorisant les courants d’air afin de bien ventiler le logement et de renouveler l’air. Fermez ensuite toutes les fenêtres et autres ouvertures en abaissant les stores ou en fermant les volets pour éviter que la chaleur ne s’invite à l’intérieur. Si vous partez pendant un court séjour, entreposez vos différents pots de fleurs dans votre baignoire avec un fond d’eau.

 

 

Comment arroser les plantes en période de canicule ?

En pleine chaleur, la terre est sèche et les plantes manquent d’eau. Pour éviter tout drame, l’arrosage en période de canicule doit suivre quelques règles.

Quand arroser les plantes ?

Pour rafraîchir vos plantes, arrosez-les le soir, aux alentours de 22 – 23 heures, lorsque les températures redescendent un peu. Vous pouvez aussi opter pour un arrosage matinal avant que le soleil ne vienne réchauffer l’atmosphère. Arroser les plantes en pleine journée lorsque le soleil tape encore fort a un effet néfaste. L’eau ne pénètre pas dans la terre en raison de la chaleur, elle peut même parfois brûler les plantes. Par ailleurs, arroser le matin ou tard le soir réduit les risques d’évaporation de l’eau.

Avec quelle eau arroser vos plantes ?

Pour arroser vos plantes sans puiser dans les ressources en eau de la planète, il est conseillé d’installer un système de récupération d’eau de pluie dans votre jardin. Ce genre d’installation permet de récupérer et de stocker l’eau pluviale (généralement dans une cuve), et de la réutiliser lorsque nécessaire. Non potable, cette eau peut néanmoins être très utile lorsque vient le moment d’arroser votre jardin. Par ailleurs, en période de canicule – mais pas seulement, des mesures de restriction d’eau peuvent être mises en place dans divers départements. Ces arrêtés limitent l’utilisation d’eau issue des réseaux d’eau pour l’arrosage, notamment. Si vous vous retrouvez dans cette situation, vous ne pourrez pas arroser vos plantes à votre guise sous peine de recevoir une amende de 1 500 €. Le système de récupération d’eau de pluie est d’autant plus indiqué lorsque ce genre de scénario se produit.

Bon à savoir

En période de canicule, vérifiez auprès de votre département si votre secteur est concerné par une restriction d’eau, avant de procéder à l’arrosage de vos plantes.

Faut-il arroser tous les jours pendant la canicule ?

La fréquence d’arrosage en période de fortes chaleurs dépend du type de plante mais aussi de l’emplacement. Les plantes vivaces par exemple n’ont pas besoin de beaucoup d’eau car comme leur nom l’indique, elles sont résistantes. En revanche, les plantes annuelles sont plus fragiles et demandent un arrosage plus fréquent. Un arbre planté depuis quelques années, lui, devra être arrosé une fois toutes les deux semaines. Le gazon n’a pas besoin d’être arrosé tous les jours. Un arrosage tous les trois jours suffit amplement à contrer les effets de la chaleur. De manière générale, il est conseillé de préférer un arrosage hebdomadaire important plutôt qu’un petit arrosage quotidien.

Astuce jardinage

Sous l’effet de la chaleur, la terre forme une croûte dure qui empêche l’eau de l’arrosage de pénétrer dans le sol. Avant d’arroser, binez la terre soigneusement pour remédier à ce problème : votre arrosage sera plus efficace.