Comment préparer son jardin pour l'hiver ?

L’été touche à sa fin et les températures extérieures ne vont pas tarder à baisser de manière significative. Avant l’arrivée de l’hiver, il est recommandé de prendre soin de son jardin et de veiller à ce que les plantes notamment ne s’abîment pas. Comment procéder ? Quels sont les principaux conseils à suivre lorsque l’on prépare son jardin pour l’hiver ? Toutes nos astuces.

Ramasser les feuilles mortes

Cela est bien connu, en automne, les arbres se délestent de leurs feuilles. Ces dernières jonchent le sol des jardins et les recouvrent parfois en grande partie. Ces feuilles mortes doivent impérativement être ramassées régulièrement afin d’éviter la survenue de moisissures et d’éventuelles maladies dans votre jardin.

En débarrassant le sol des feuilles mortes, vous protégerez votre gazon mais réduirez aussi le risque de glissades dues à la présence d’amas de feuilles mouillées par les pluies d’automne.

Pour ce qui est des outils, vous pouvez vous servir d’un balai à feuilles (aussi appelé balai à gazon) pour ramasser les feuilles mortes.

Les feuilles mortes pourront ensuite :

  • Être recyclées dans le jardin pour protéger les plantes

Vous pouvez en effet les utiliser pour pailler les massifs et les haies et couvrir le sol du potager. Leur décomposition apportera des matières organiques utiles qui contribueront à nourrir le sol. En outre, elles protégeront le sol des grands écarts de température entre le jour et la nuit. À cela s’ajoute une limitation du risque de pousse de mauvaises herbes. À noter que cette utilisation est possible uniquement lorsque les feuilles mortes sont saines.

 

  • Être utilisées pour alimenter le compost

Les feuilles mortes peuvent agrémenter votre compost au même titre que les déchets organiques de la cuisine. Les feuilles peuvent aussi être compostées seules.

 

  • Être déposées en déchetterie

Si les feuilles mortes ne vous sont d’aucune utilité, vous pouvez les rassembler dans des sacs et les déposer dans la déchetterie la plus proche de chez vous à la fin de l’automne.

Elles ne doivent en effet pas être jetées dans les poubelles ordinaires.

N’oubliez pas votre potager lorsque vous préparez votre jardin pour l’hiver

Préparer son jardin pour l’hiver passe aussi par la préparation du potager si vous en avez un. Effectuez un labour superficiel de votre potager durant l’automne. Évitez si possible de casser les mottes de terre en labourant et recouvrez le sol d’une généreuse couche de compost uniforme lorsque vous aurez fini. Cela permettra de nourrir le sol pendant l’hiver. Juste avant que l’hiver ne s’installe, vous pourrez ajouter si nécessaire du compost, mais surtout couvrir le sol avec du paillis.

Attention, il ne faut pas travailler le sol trop en profondeur afin de ne pas endommager les racines des arbres et arbustes situés à proximité ou encore détruire partiellement les micro-organismes vivant sous la terre.

Bon à savoir

Il existe des fourches écologiques (grelinette) permettant de travailler son sol en limitant la perturbation des micro-organismes vivants dans le sol. Avant l’arrivée de l’hiver, pensez aussi à nettoyer vos outils avant de les ranger pour une longue période. 

 

Ranger son mobilier de jardin

Si vous avez du mobilier de jardin relativement fragile, veillez à le mettre à l’abri avant l’hiver. Si vous n’avez pas de garage suffisamment grand, investissez dans des bâches étanches et recouvrez votre mobilier. Il sera ainsi à l’abri des intempéries et le risque de salissures sera nettement amoindri. 

Pensez également à débrancher les arrivées d’eau et à vider vos robinets/tuyaux extérieurs de l’eau qu’ils contiennent.

Prendre soin de sa pelouse

Votre gazon nécessite également un soin particulier avant l’hiver. Pour le préserver et s’assurer qu’il est en bonne santé au printemps, pensez à :

  • tondre votre gazon avant l’arrivée des grands froids et des premières gelées (4-5 cm de hauteur maximum) ;
  • retirer les mauvaises herbes et les feuilles mortes ;
  • retirer l’ensemble des restes de tontes afin qu’ils n’empêchent pas le sol de respirer et ne favorisent pas l’apparition de mousses ;
  • aérer et décompacter le sol avec des patins aérateurs, voire scarifier le sol si nécessaire ;
  • fertiliser le sol avec un engrais (le moins nocif possible pour l’environnement).

Bon à savoir 

Prendre soin de sa pelouse passe par un bon entretien de sa tondeuse. Pour ce faire, retrouvez la gamme de lubrifiants Motoculture et Agriculture Total.

Qu’en est-il des fleurs ?

Qui dit préparation du jardin pour l’hiver dit aussi entretien de votre parterre de fleurs. Il vous faudra ainsi retirer les bulbes d’été juste avant l’arrivée de l’hiver. Certaines espèces de fleurs comme les dahlias ou les bégonias ne supportent en effet pas les températures hivernales extrêmes. Il faudra donc les mettre à l’abri. Les conditions de stockage idéales sont : 

  • un entreposage dans un carton aéré ou une caisse dont le fond est recouvert de papier journal ;
  • un lieu de stockage sec, à l’abri de la lumière et du gel.

Il faudra par ailleurs penser à étiqueter les bulbes en indiquant les espèces, les couleurs et la taille. Vous vous y retrouverez ainsi facilement quand il faudra replanter les bulbes au printemps.

Pensez par ailleurs à ranger les plantes en pot n’aimant pas l’hiver. Sont concernés : les plantes à fleurs tropicales, les plantes méditerranéennes et d’orangerie mais aussi les cactus. Les plantes fragiles n’étant pas en pot doivent, selon les cas, être recouvertes d’un voile d’hivernage.

Bon à savoir

Si vous avez des questions concernant la préparation de votre jardin pour l’hiver, n’hésitez pas à vous adresser à un professionnel du jardinage, par exemple lors de l’achat de matériel en magasin.