Heures pleines/heures creuses : qu’est-ce que cela signifie ?

Plus la demande en électricité est importante à un moment donné, plus sa production est coûteuse. Afin de répercuter cette hausse des prix sur le tarif final, les fournisseurs proposent une option avec une double tarification selon les heures de la journée : heures pleines et heures creuses. Zoom sur ce découpage temporel et cette option de double tarification.  

 

Heures pleines et heures creuses : le point

 

La consommation électrique varie selon les saisons et les moments de la journée. Les pics de consommation électrique sont principalement enregistrés les soirées d’hiver, car les journées sont courtes et le froid mordant. Chauffages et lumières fonctionnent donc beaucoup et nécessitent de gros besoins en électricité. Mais plus la consommation électrique est élevée, plus l’électricité coûte cher à produire. Afin de limiter la consommation d’électricité lors des pics de consommation, certains pays comme la France proposent un système de double tarification qui divise la journée en deux : des heures pleines, et des heures creuses. Les heures pleines correspondent aux heures de la journée où l’activité humaine est la plus importante et donc là où les besoins en électricité sont les plus forts : de 6 h à 22 h environ. À l’opposé, les heures creuses correspondent aux heures où la consommation est moins importante : de 22 h à 6 h. La journée est découpée comme suit : 16 heures pleines et 8 heures creuses.

 

 

L’abonnement avec option heures pleines / heures creuses

 

Lors de la souscription à un contrat d’énergie, les fournisseurs vous proposent un abonnement de base ou un abonnement avec option heures pleines / heures creuses (HPHC). Avec l’option HPHC, le montant de l’abonnement est un peu plus élevé que pour un contrat en option de base. En revanche, le prix au kWh est plus intéressant pendant les heures creuses.

Pour résumer, avec l’option heures pleines / heures creuses vous payez :

  • Un abonnement mensuel fixe
  • Un prix du kWh consommé pendant les heures creuses : plus intéressant que le prix du tarif de base
  • Un prix du kWh consommé pendant les heures pleines : un peu plus cher que le tarif de base

 

Avec l’option de base vous payez :

  • Un abonnement mensuel fixe un peu moins cher
  • Un seul prix du kWh consommé, avec un tarif fixe quelle que soit l’heure de la journée

 

Pour qu’une souscription à l’option heures pleines/heures creuses soit rentable, il est donc nécessaire de consommer une part significative d’électricité pendant les heures creuses.

 

 

Quel est l’intérêt de ces heures pleines et de ces heures creuses ?

 

L’intérêt du système est double, à la fois pour le consommateur et à la fois pour le fournisseur d’énergie.

 

Réguler la production

Pour les fournisseurs d’accès, cette double tarification permet d’inciter les consommateurs à consommer moins en journée, et reporter l’utilisation de leurs appareils énergivores en soirée. Cela permet de diminuer la demande en électricité, et donc de soulager les centrales lors des pics de consommation et d’éviter ainsi les coupures électriques.

 

Faire des économies

Pour le consommateur, le système d’heures pleines et d’heures creuses permet de faire des économies. Ce système est contraignant, mais en reportant l’utilisation des appareils énergivores pendant les heures creuses, vous contribuez aussi à sécuriser l’alimentation électrique du pays.

 

 

Le saviez-vous ? Avec l’offre Heures super creuses de Total Direct Énergie, faites jusqu’à 50 % d’économies pendant les heures super creuses grâce au compteur Linky, et bénéficiez d’une électricité verte 100 % éolienne et solaire.

 

 

Comment réduire sa facture d’électricité ?

 

Pour faire baisser votre facture d’électricité, pas besoin de couper complètement le chauffage en plein hiver ou de vivre la nuit. Profitez des heures creuses pour faire fonctionner les appareils énergivores tels que les lave-linges, sèche-linges ou lave-vaisselles. Ces appareils sont souvent dotés d’une fonction de programmation pour un démarrage à + 3 heures ou + 6 heures. On peut donc les programmer par exemple au coucher et les laisser fonctionner la nuit quand la tarification est plus intéressante. En revanche, difficile de se passer de lumière ou d’un réfrigérateur. Mais si vous avez une maison connectée, vous pouvez profiter de la domotique pour ajuster le niveau de chauffage de votre logement. Réglez une température plus basse en journée quand vous êtes absent et plus élevée en début de soirée pour votre retour. 

 

 

Comment connaître sa consommation en heures pleines et en heures creuses ?

 

Il existe plusieurs façons pour connaître votre consommation d’électricité en heures pleines et en heures creuses. La plupart des compteurs électriques sont équipés d’un cadran comportant deux parties. D’un côté défile votre consommation d’électricité (en kWh) lors des heures pleines (HP), et de l’autre cette même consommation mais en heures creuses (HC). Vous pouvez aussi obtenir votre relevé de consommation sur votre facture d’électricité.   

 

Voiture, moto, maison ou loisirs : recevez chaque mois nos conseils, offres et bons plans.