Quelle énergie choisir pour sa chaudière ?

Lorsque vient le moment de choisir la bonne énergie pour une chaudière, il faut prendre en compte différents paramètres, comme le coût de l’énergie au quotidien, la performance de l’équipement ainsi que les avantages pour les occupants du foyer. Gaz, électricité, fioul, bois, faites le bon choix.

Comparatif des prix des énergies de chauffage

Le prix des énergies de chauffage est le premier critère à prendre en compte au moment de choisir la chaudière la plus adaptée à votre logement et à votre budget.

Prix de 100 kWh PCI*
Bois 5,70 €
Gaz naturel 7,91 €
Fioul 9,55 €
Propane 14,23 €
Électricité 15,80 €
  • Prix de 100 kWh PCI*
    • Bois 5,70 €
    • Gaz naturel 7,91 €
    • Fioul 9,55 €
    • Propane 14,23 €
    • Électricité 15,80 €
Previous
1/4
Next

Se chauffer au gaz : avantages et prix

Le gaz figure parmi les énergies de chauffage les plus performantes sur le plan thermique et propose une chaleur homogène sans générer de poussière ni d’odeur dans le logement. Une chaudière gaz peut être alimentée par :

  • Du gaz naturel : prix de l’énergie compétitif, aucun stockage nécessaire ;
  • Du gaz propane : prix de l’énergie plus élevé, espace de stockage obligatoire.

Pour réaliser des économies d’énergie, tout en profitant d’un confort thermique garanti, préférez le gaz naturel, si votre logement le permet. Peu encombrante, la chaudière gaz peut être utilisée tant pour chauffer un logement que pour produire de l’eau chaude. Le rendement des chaudières à gaz varie selon le modèle et la technologie choisie. Ce rendement peut dépasser les 100 % et permettre de réaliser des économies d’énergie pouvant atteindre jusqu’à 80 % pour les modèles les plus évolués comme la chaudière cogénération.

Le prix d’achat des chaudières gaz varie selon la technologie utilisée. Les premiers prix oscillent entre 500 et 700 € et peuvent atteindre en moyenne 2 500 € hors taxe pour les chaudières classiques. Un modèle plus évolué peut atteindre jusqu’à 20 000 € mais les économies d’énergie sont en général plus importantes au quotidien.

Choisir le chauffage électrique

Une chaudière électrique se destine plutôt aux petits logements ou aux espaces bien isolés, car si elle est la moins coûteuse de toutes les chaudières à installer, elle est la moins rentable sur le long terme. Sur le plan économique, l’électricité est l’énergie la plus chère du marché, d’autant que la chaleur qu’elle diffuse est peu homogène. Cependant, les radiateurs évoluent et certains modèles permettent de profiter d’un confort thermique dans le logement en dépensant moins. Pour réaliser encore davantage d’économies, il faudra coupler l’installation avec un équipement alimenté en énergie renouvelable comme le bois ou les panneaux solaires.

Pourquoi installer une chaudière fioul

Les chaudières au fioul s’adressent aux logements non raccordés au gaz et dont la surface à chauffer est importante. Pour fonctionner, la pose d’une cuve de stockage de fioul est indispensable. Le coût d’une telle installation se situe entre  3 700 € et 7 000 € en moyenne. Le réapprovisionnement en combustible dépend de la consommation du foyer et s’effectue sur-mesure selon les besoins et le budget. Par ailleurs, de plus en plus de chaudières au fioul permettent de réaliser des économies d’énergie et de carburant au quotidien, c’est le cas des chaudières à condensation les plus modernes. À noter que le prix du fioul varie selon le marché du pétrole. Il faut penser à suivre les différentes évolutions pour commander le combustible au bon moment.

Choisir une chaudière au bois

Le chauffage au bois revient de plus en plus sur le devant de la scène en raison du prix attractif du combustible, le moins cher du marché mais aussi car les équipements sont de plus en plus performants. Leur rendement dépasse même les 100 %. Autre avantage du bois par rapport aux autres énergies de chauffage : le respect de l’environnement. Le bois est une énergie naturelle qui se renouvelle, contrairement aux énergies fossiles, et qui rejette peu de CO2.

Si le coût d’achat d’une chaudière bois est relativement important – entre 6 000 et 20 000 €, des aides financières permettent d’alléger la facture d’installation. Par ailleurs, le bois étant le combustible le plus compétitif du marché, la facture de chauffage du foyer peut réduire significativement (jusqu’à 50 %). Un équipement rapidement amorti donc. Avant d’investir dans ce type d’installation de chauffage, vérifiez qu’un fournisseur de pellets, de granules ou de bûchettes est proche de votre habitation et pensez à l’espace de stockage du combustible.