Comment nettoyer sa chaudière au gaz, fioul ou au bois ?

Chaudière au gaz, chaudière au fioul domestique, chaudière au bois, chaudière au charbon… Quel que soit le type de chaudière installée dans votre habitation, un entretien régulier s’impose. Comment procéder au nettoyage de sa chaudière ? Quelles sont les obligations ?

Tout ce qu’il faut savoir.  

Nettoyer sa chaudière : les bons gestes à adopter

Pour nettoyer sa chaudière et le reste, le bon réflexe à prendre est de…. Faire appel à un professionnel ! En effet, à moins d’être chauffagiste vous-même, vous ne disposez pas des connaissances nécessaires pour nettoyer correctement les différents éléments de votre chaudière. S’essayer à une telle tâche peut avoir des conséquences fâcheuses comme des dysfonctionnements sur votre appareil de chauffage, voire des pannes.

 

Le nettoyage de la chaudière peut être effectué lors de l’entretien annuel obligatoire de la chaudière. À cette occasion, le chauffagiste nettoie plusieurs éléments, à savoir :

  • le corps de chauffe, soit la partie de la chaudière où est produite la chaleur et qui la transmet à un fluide caloporteur ;
  • le brûleur, un élément mécanique qui créé la combustion en assurant le mélange entre le combustible et l’air comburant (air chargé d’oxygène). Pour que la combustion soit optimale, le brûleur doit être bien réglé et entretenu ;
  • l’extracteur ;
  • la veilleuse, c’est-à-dire l’élément qui permet l’allumage du brûleur.

 

L’entretien obligatoire des chaudières : ce qu’il faut retenir

L’obligation d’entretien, en place depuis 2009, concerne les chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kilowatts. Cet entretien est réalisé afin de :

  • limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone, un gaz incolore et inodore qui peut causer des maux de tête, des nausées et des vertiges, voire la mort lorsqu’il est présent en trop grande quantité dans l’air ;
  • optimiser son rendement ;
  • optimiser sa longévité.

 

Pour être valide, le nettoyage de la chaudière, et plus globalement l’entretien, doit impérativement être réalisé par un professionnel qualifié.

Après son intervention, le chauffagiste remet une attestation d’entretien à conserver précieusement. Elle pourra servir de justificatif auprès d’un bailleur ou d’un organisme d’assurances en cas de sinistre impliquant la chaudière.

 

Le chauffagiste doit également, dans le cadre de l’entretien annuel, donner des conseils concernant le système de chauffage. Entretien, changement de certaines pièces, voire de l’appareil de chauffage, réglage du chauffage au quotidien : ces informations peuvent porter sur plusieurs éléments.

 

Le saviez-vous ?

Total, via sa filiale Total Spring, vous propose des contrats d’assistance ainsi que des prestations d’entretien pour votre chaudière. Découvrez toutes les services habitation et choisissez l’offre la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.