Chauffage électrique connecté : coût, fonctionnement et avantages

Le chauffage connecté séduit de plus en plus de Français. Pratique, facile à piloter et efficace, il permet également de faire des économies d’énergie, sans réduire son confort. Comment fonctionne un système de chauffage électrique connecté ? Quels sont ses avantages ? Combien coûte une telle installation ?

Chauffage connecté : principe et fonctionnement

Presque futuriste il y a quelques années, le chauffage connecté s’impose progressivement dans les foyers français. Il fonctionne à l’aide d’un thermostat qui est connecté à l’ensemble des radiateurs du logement. Ce thermostat et chacun de ces radiateurs sont contrôlables à distance depuis un smartphone, une tablette ou un ordinateur, équipé d’une application de contrôle. L’utilisateur peut ainsi régler la température de chaque pièce ou programmer son chauffage selon ses horaires de présence. Des capteurs présents dans les pièces peuvent également déclencher ou arrêter le chauffage si le logement est occupé ou non, ou si une fenêtre est ouverte, par exemple. Deux systèmes permettent d’installer un chauffage connecté :

 

  • La communication sans fil

Les systèmes de chauffage électrique les plus récents sont dotés d’un émetteur Bluetooth ou radio, permettant à l’utilisateur de se connecter à distance et d’envoyer des commandes. Chaque convecteur est indépendant des autres : ainsi, il est possible de régler la température pièce par pièce ou d’activer uniquement les radiateurs des pièces occupées. Il est toutefois possible de s’équiper d’un pilotage centralisé : dans ce cas, les commandes sont envoyées au thermostat ou à la chaudière, qui régit ensuite l’ensemble des radiateurs du logement.

 

  • Le fil pilote

Il s’agit d’un fil conducteur reliant le thermostat à chaque radiateur. Ainsi, le système de chauffage peut recevoir des commandes à distance et les exécuter. La plupart des radiateurs actuels disposent de ce branchement, facilitant l’installation d’un chauffage connecté. Si toutefois ils n’en ont pas, il est tout à fait possible de les équiper a posteriori pour éviter de changer tous vos radiateurs. Dans ce cas, vous devrez également acheter un thermostat connecté afin qu’il puisse commander vos radiateurs.

 

 

Les avantages du chauffage connecté

L’installation d’un système de chauffage connecté réserve de nombreux avantages, aussi bien économiques qu’écologiques.

En termes de consommation d’énergie, le fait de contrôler la température de chaque pièce au degré près permet d’éviter la surconsommation. Concrètement, plus besoin de surchauffer pour compenser le froid de certaines zones de votre logement.

Autre avantage : la possibilité de programmer le chauffage selon vos habitudes et vos horaires de présence, pour chauffer votre logement seulement quand vous en avez besoin. Des capteurs de fenêtres ouvertes permettent également de couper le chauffage quand vous aérez vos pièces.

Des économies d’énergies qui se traduisent par un allègement de votre facture d’électricité, un avantage précieux lorsque l’on sait qu’elle s’élevait en moyenne à 803,124 € en 20181.

 

 

* chiffres : https://prix-elec.com/energie/comprendre/statistiques-consommation-france

Bénéficiez de l’aide Total mon énergie tout compris pour effectuer vos travaux de rénovation énergétique et réduire votre facture.

 

Accéder au simulateur

Combien coûte l’installation d’un chauffage connecté ?

Le coût d’installation d’un chauffage connecté évolue si votre installation est neuve ou déjà en place.

Pour un chauffage existant, il est possible d’installer un thermostat connecté qui s’adapte aux anciens systèmes. Ce thermostat commande des boîtiers à appliquer sur vos radiateurs. Comptez au minimum 50 € par convecteur ; l’équipement d’un logement entier peut aller jusqu’à 500 €, selon le type d’installation (avec ou sans fil pilote).

Sur une installation de chauffage neuve, les radiateurs sont déjà équipés pour être connectés. Pour un convecteur avec thermostat intégré, comptez 60 à 600 euros selon les performances du modèle et ses options de programmation.

Si l’installation d’un système de chauffage connecté nécessite un investissement de base important, ce coût est compensé par les économies réalisées : jusqu’à 40 % en moins2 sur la facture d’électricité.

 

1 source : https://prix-elec.com/energie/comprendre/statistiques-consommation-france

2 source : https://www.quelleenergie.fr/economies-energie/radiateur-electrique-iner...