Label Flamme Verte : qu'est-ce que c'est ?

Lancé en 2000 à l’initiative des fabricants d’appareils domestiques et de l’Ademe, le label Flamme Verte est décerné aux équipements de chauffage fonctionnant au bois les plus performants du marché.

À quoi sert le label Flamme Verte ?

Économique et écologique, le chauffage au bois concerne 7 millions de foyers en France, ce qui fait du bois la première source d’énergie renouvelable. Le but du label Flamme Verte est de développer le chauffage au bois en favorisant la mise sur le marché d’appareils plus performants sur le plan énergétique et environnemental. Grâce au lancement de ce label en 2000, les équipements de chauffage ont grandement évolué : leur rendement énergétique a augmenté de 30 %, les émissions de monoxyde de carbone sont passées de 1 % à 0,3 % et les émissions de particules fines ont été divisées par 30.

Outre les bénéfices environnementaux, utiliser un appareil de chauffage au bois étiqueté Flamme Verte permet de réduire la consommation de combustible tout en conservant une grande qualité de chauffage. Par ailleurs, les particuliers sont encouragés à investir dans les produits Flamme Verte grâce à des aides financières intéressantes, comme le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), l’éco-prêt taux zéro, la TVA à taux réduit ou encore certaines aides locales. 

Flamme verte : comment ça marche ?

Le label Flamme Verte est géré par le Syndicat des Énergies Renouvelable (SER) et recense tous les types d’équipements de chauffage au bois :

  • poêles à bûches ;
  • poêles à granulés de bois ;
  • poêles à accumulation ;
  • chaudières ;
  • foyers fermés ou inserts ;
  • cuisinières.

Les fabricants partenaires s’engagent à respecter les critères techniques établis par le label. Historiquement, les éléments pris en compte pour délivrer la certification se concentrent sur le rendement énergétique de l’appareil, ses émissions de particules fines et le rejet de monoxyde de carbone dans l’atmosphère. Depuis le début d’année 2019, deux autres critères sont considérés pour décerner le label, à savoir les émissions de composés organiques volatiles (COV) et les émissions d’oxydes d’azote.

 

Comment reconnaître un appareil de chauffage Label Flamme Verte ?

Un appareil de chauffage répondant à la charte du label Flamme Verte, possède une étiquette déterminant la classe de performance environnementale à laquelle il appartient. Sur cette étiquette est inscrit un certain nombre d’étoiles. Plus un appareil a d’étoiles, plus il est performant. Depuis 2018, le label Flamme Verte ne s’intéresse plus qu’aux équipements avec 6 et 7 étoiles. À partir du 1er janvier 2020, la classe 6 étoiles va disparaître, et seule la classe 7 étoiles sera délivrée aux appareils respectueux de la charte. Pour trouver un équipement répondant aux critères de performance du label, le site officiel Flamme Verte a établi un catalogue recensant tous les appareils certifiés 6 et 7 étoiles, selon la marque et le type de combustible.

Bon à savoir

Le système d’étoiles du label Flamme Verte est à ne pas confondre avec l’étiquetage énergétique mis en place au 1er janvier 2018 par le règlement européen pour les équipements de chauffage au bois. Depuis cette date, un classement sous forme de lettres (A, B, C, etc.) est établi pour les appareils fonctionnant au bois. Ce classement ne prend pas en compte les émissions de CO2 ou de particules fines, contrairement au Label Flamme Verte.