Les Petits Riens qui font tout… de petites histoires vécues dans les stations TOTAL

petits riens

Il était une fois… de petites histoires de station

Des histoires d’enfants oubliés aux demandes en mariage, en passant par les visites d’animaux en tous genres, les stations TOTAL regorgent de récits insolites. Total a choisi de les retranscrire en mots et en images dans un recueil distribué en station fin avril. Intitulé Les petits riens (qui font tout), il rend hommage aux exploitants et à leur implication quotidienne au service des clients. Avec l’accueil et le sens du service, cette capacité à créer un lien de proximité avec les clients reste la marque de fabrique du réseau TOTAL, inscrit au cœur de sa stratégie de segmentation.

Cet ouvrage a pu être réalisé grâce aux histoires collectées auprès de tous les exploitants qui se sont mobilisés pour envoyer leurs anecdotes. On y découvre, par exemple, l’aventure d’un mari oublieux qui se rend compte, au bout de 700 km de route, que sa femme n’est plus dans la voiture. C’est également le récit du spectacle de Noël improvisé par un client pour divertir 50 collégiens bloqués par la neige. Une seconde édition est actuellement en cours de préparation.

Amour toujours : Coup de foudre à la station

coup de foudre station

"Pour moi, client fidèle de Total, la station de Moulins-le-Pont n’est pas une station comme les autres. C’est là que j’y ai rencontré ma future femme. Je venais faire le plein et elle était là, au poste de gonflage. Le coup de foudre ! Je suis allé lui parler et, depuis, nous ne nous sommes plus quittés. Notre mariage est prévu cet été. Sans cette station, nos routes ne se seraient jamais croisées… Merci Total !"

Le petit rien de… : Jean-François Ferreira, Relais Moulins-le-Pont, Moulins (03)

Les enfants d'abord : Une journée bien arrosée

journée arrosée

"C’était un jour d’automne très pluvieux. Une cliente, trempée, arrive vers moi, complètement catastrophée. Seule avec son fils de 10 mois, elle est vigneronne et doit se rendre à une foire aux vins très importante pour elle. Problème : la roue de son véhicule utilitaire a crevé et son cric ne fonctionne plus ! Je me charge de lui indiquer un endroit où mettre sa voiture à l’abri. Pendant qu’elle part chercher du renfort, je m’occupe du bébé. Elle revient alors avec deux routiers, dont l’un parle portugais, ma langue maternelle. Je lui explique le problème et, en 10 minutes, la roue de la cliente est changée. En signe de reconnaissance, nous avons eu droit à une tournée de café, quelques bonnes bouteilles, beaucoup de pleurs de bébé, de grosses gouttes de pluie, mais surtout… une pluie de remerciements ! Pour tous, un bon souvenir !"

Le petit rien de… : Relais de Chanteraine, Briis-sous-Forges

Que le spectacle commence ! : Relais étape… du Tour

relais étape Tour

"En plein été, la caravane de sécurité du Tour de France avait prévu de s’arrêter chez nous. Au total, les 300 véhicules des commissaires de course et directeurs techniques ont fait le plein… et un arrêt au stand lavage. Impressionnant ! Pour une organisation sans faille, nous avions prévu du renfort. Tout le monde était ravi de cette visite hors du commun. Les clients nous en parlent encore !"

Le petit rien de… : Thierry Brunet, Relais de Port d’Aval, Amiens (80)

Plumes, poils et sabots… : Attention, félin en liberté !

félin liberté

"Un matin, à 6 h 30, mon assistant m’annonce que la station est bouclée par les CRS : un tigre a été aperçu près du relais ! Vers 9 h, l’aire rouvre et je découvre en arrivant une centaine de visiteurs sur le site. Journalistes, préfet, commissaire, simples curieux… Tout le monde est mobilisé autour du « tigre de Seine-et-Marne ». Vers 16 h, la vérité tombe : le félin redouté n’est qu’un gros chat… Quelle histoire pour un simple matou !"

Le petit rien de… : Rahim Javer, Relais Ferrières, Bussy-Saint-Georges (77)

Les enfants d'abord : Comment dit-on « merci » en allemand

"D’origine allemande, j’échange parfois quelques mots dans ma langue maternelle avec des touristes de passage. Un jour, cette compétence m’a été d’un grand secours. Mon service terminé et de retour à la maison, je reçois un appel de mon responsable : une petite fille allemande errait dans la station, visiblement perdue. Je fais aussitôt demi-tour pour parler à l’enfant. Elle m’explique qu’elle est en voyage avec son club de gym. Son car s’était arrêté pour une pause avant de repartir… sans elle ! Par chance, elle a le numéro de téléphone de ses parents restés en Allemagne. Je les contacte pour leur exposer la situation. Très en colère, ils appellent les responsables du club, déjà presque arrivés à Paris. En attendant leur retour, j’emmène la fillette chez moi. Quelques jeux et un bon repas plus tard, je la reconduis à la station où son car l’attendait. Ses parents m’ont envoyé une bouteille de champagne en remerciement."

Le petit rien de… : Yvonne Dufaure, Relais Porte de Corrèze, Masseret (19)

Avec le sourire : Bloqués sous la neige

bloqués neige

"Toutes les routes étaient bloquées à cause de la neige. Pour dégager les voies, les autorités ont décidé de dévier les camions et de les mettre en sécurité sur notre relais. Résultat : une station bondée de centaines de poids lourds en attendant le déneigement… Pour compléter le tout, la Croix-Rouge est arrivée pour proposer sandwiches et boissons chaudes aux routiers. Nous avons tous été mis à contribution : contre mauvaise fortune, bon coeur !"

Le petit rien de… :Ergin Cetin, Relais de Beuzeville, Beuzeville (27)

Plumes, poils et sabots… : Un cheval intrépide

cheval intrépide

"Un client affolé entre dans la station : « Mon cheval est coincé, faites le 18 ! » Prenant peur sur l’autoroute, l’animal a tenté de sauter la barrière intérieure de son box. Ses quatre pattes sont restées coincées. En attendant les secours, nous tentons tout pour sauver la pauvre bête tout juste opérée, qui commence à s’épuiser. Nous essayons même de scier la barrière, en vain. Heureusement, l’animal parvient à se dégager avant l’arrivée des pompiers… Soulagement général !"

Le petit rien de… : Patrick Morice, Relais de Courdoux, Sargé-lès-Le Mans (72)

Avec le sourire : Des militaires peu prévoyants…

militaires peu prévoyants

"Je me souviens d’un groupe de clients peu commun : six camions de l’armée en panne d’essence ! Armés jusqu’aux dents, ils se rendaient à Paris pour prendre un avion, direction le Mali. Ils avaient pensé à tout… sauf au carburant ! Leur carte GR était périmée. L’idée d’un canular m’a traversé l’esprit, mais, vérifications faites, nous avons été rassurés. Les militaires sont repartis avec plus de 1 000 litres de carburant avancés par la maison !"

Le petit rien de… : Christophe Favier, Relais du Bosgouet, Bourg-Achard (27)

Les enfants d'abord : Par ici le « chauffe-bébé » !

"Je vois souvent des parents arriver précipitamment dans la station, pressés par leur progéniture affamée qui leur réclame biberon ou petit pot. Quand cela arrive, nous nous mobilisons pour guider rapidement nos clients vers l’endroit où préparer le repas de leurs petits. Je me souviens d’une collègue qui, dans l’empressement, avait indiqué à deux jeunes parents l’emplacement du « chauffe-bébé »… Fou rire général !"

Le petit rien de… : Bruno Fouche, Relais des Brouzils, Les Brouzils (85)

Plumes, poils et sabots… : Opération sauvetage de cygne

opération sauvetage cygne

"Au moment de faire son plein, une cliente découvre un cygne roulé en boule devant le capot de sa voiture. La pauvre bête s’est encastrée dans la calandre de son véhicule. Nous prenons l’animal en charge, mais ni la mairie, ni la SPA ou les vétérinaires contactés par nos soins ne peuvent s’en occuper. Nous le mettons donc à l’abri et lui donnons à boire. L’animal a finalement pu reprendre son envol en fin de journée grâce au centre de soins des oiseaux sauvages lyonnais. Merci à eux !"

Le petit rien de… : Mustapha El Badaoui, Relais Serezin, Saint-Symphorien d’Ozon (69)

Que le spectacle commence ! : Un Père Noël dans la station

Père Noël station

"Quelques jours avant Noël, un bus ne peut continuer sa route à cause de fortes chutes de neige. Les voyageurs, 50 collégiens, s’apprêtent à passer la nuit dans le restaurant sur des matelas de fortune fournis par les pompiers. Un client, animateur de métier, est lui aussi bloqué dans la station. Devant ces jeunes désoeuvrés, il enfile son costume de Père Noël et improvise un spectacle. Une excellente soirée au chaud pour tout le monde et une équipe aux petits soins pour les enfants !"

Le petit rien de… : Denis Aubry, Relais des Ardennes, Saulces-Monclin (08)

Avec le sourire : Des pneus au grand air

pneus grand air

"Au poste de gonflage, je suis étonné par le comportement d’un client. Au lieu de gonfler ses pneus, il les dégonfle un à un. Il m’explique que, partant en vacances, il préfère remplacer l’air usé de ses pneus par de l’air neuf… En 40 ans de métier, je n’avais encore jamais entendu ça ! Je savais que l’air de Dieppe était réputé, mais pas à ce point-là…"

Le petit rien de… : Brunet Thurotte, Relais Dieppe Duquesne, Dieppe (76)

Que le spectacle commence ! : La station fait son show !

station show

"De passage sur la station, Alain Souchon nous fait l’honneur d’interpréter, avec toute l’équipe, sa célèbre chanson Foule sentimentale. Et notre site doit attirer les artistes, car nous avons également reçu une chorale d’enfants bordelais. Sous les regards surpris et amusés des visiteurs, ils ont réalisé un superbe Happy Day. De grands moments pour tous !"

Le petit rien de… : Stéphane Judic, Relais de La Grassinière, Les Sorinières (44)

Les enfants d'abord : Jeune footballeur cherche coéquipiers

jeune footballeur cherche coéquipiers

"Après une pause-déjeuner dans notre station, une équipe de jeunes footballeurs bruxellois reprend la route en laissant… un enfant de 13 ans derrière eux ! Nous le prenons en main, le rassurons et essayons de contacter son père, injoignable car déjà passé de l’autre côté de la frontière. Un client nous entend et passe gentiment le coup de fil salvateur. Le bus fait demi-tour. Le jeune footballeur a pu disputer son match et avoir la surprise d’y retrouver notre client… entraîneur de l’équipe adverse !"

Le petit rien de… : Laurence Huiban, Relais de Frazé, Brou (28)

Plumes, poils et sabots… : Le moteur qui miaule

moteur miaule

"Une cliente s’arrête sur le parking en catastrophe. « Mon moteur miaule », explique-t-elle. Ne comprenant pas trop l’expression, j’inspecte sa voiture afin de lui venir en aide. Rien sous le capot. Elle allume le moteur et, là, un miaulement se fait effectivement entendre. Nous découvrons un chaton prisonnier entre la calandre et le radiateur ! Le pauvre animal se plaint de la chaleur du moteur. Impressionnée par sa témérité, la dame décide de l’adopter sur le champ !"

Le petit rien de… : Relais Orme Loups, Saint-Germain-sur-Morin (77)

Que le spectacle commence ! : L’ovalie fait son cinéma

ovalie cinéma

"Depuis plus de 20 ans, Total est partenaire de la Section Paloise, équipe de rugby évoluant en Pro D2. Et c’est dans notre station que les vidéos de promotion de ce partenariat ont été tournées !

Les acteurs ? Les joueurs en personne. Ces colosses en short jouaient les faux pompistes. La caméra les filmait en train de laver des vitres, de contrôler la pression des pneus sur une voiture de… police !

Autour d’eux : réalisateur, maquilleuse et preneur de son. Nos vrais clients étaient médusés ! Aucun doute : les rugbymen ont su mettre l’ambiance et je ne suis pas près d’oublier cette journée !"

Le petit rien de… :Jean-Pierre Dos Reis, Relais Pau-Jurançon Star, Jurançon (64)

Les enfants d'abord : Un heureux événement

heureux événement

"Un après-midi du mois d’août, un couple se dirige vers les toilettes de la station. Quelques minutes plus tard, des cris de nourrisson retentissent… La femme vient d’accoucher ! Elle avait perdu les eaux sur la route et demandé à son mari de s’arrêter. En 40 ans de métier, je n’avais jamais vu ça ! Les pompiers sont arrivés rapidement pour constater que tout le monde allait bien et accompagner toute la petite famille à la clinique."

Le petit rien de… : Daniel Jacquot, Relais de La Roize, Voreppe (38)