Eco-conduite : les clés de la réussite

Eco-conduite : les clés de la réussite

Publié le 26/04/2017

Pour une entreprise, baisser les dépenses liées à une flotte de véhicules est un défi majeur. Si les motorisations des poids lourds sont moins énergivores qu'il y a quelques années, les conducteurs ont aussi un rôle à jouer. En appliquant toujours davantage les principes d'éco-conduite, ils sont en mesure de faire des économies à tous les niveaux.

L'éco-conduite, gagnante à 100 %

L'éco-conduite, parce qu'elle implique de lever le pied, engendre bon nombre de bénéfices pour le transporteur et le conducteur :

  • - des économies de carburant ;
  • - moins de dépenses d'entretien pour pièces usées prématurément (freins, amortisseurs, pneus...) ;
  • - une baisse des émissions de CO2 et de gaz polluants ;
  • - une diminution du stress et de la fatigue ;
  • - une baisse des risques d'accidents ;
  • - moins d'amendes pour excès de vitesse notamment.

Des réflexes simples et efficaces

L'éco-conduite est une succession de détails qui font toute la différence au niveau des consommations de carburant ou de la sécurité. Pour cela, il faut :

  • - privilégier une conduite souple sans agressivité (accélérations et freinages en douceur) ;
  • - anticiper de manière plus précoce les freinages avant un virage, un carrefour ou un embouteillage ;
  • - passer les rapports rapidement à l'accélération avec maintien du rapport le plus élevé si possible ;
  • - s'assurer que la pression des pneus est bonne ;
  • - utiliser le GPS et la radio pour bénéficier du meilleur trajet lors d'une tournée ;
  • - veiller au bon chargement équilibré des marchandises ;
  • - arrêter le moteur pour les pauses prolongées ;
  • - limiter l'utilisation de la climatisation...

À lire aussi : Comment réduire votre consommation, neutraliser vos émissions de CO2 et mobiliser vos collaborateurs autour de votre engagement RSE ?

Eco-conduite : les clés de la réussite


L'entreprise : moteur de l'éco-conduite

Insuffler un vent d'éco-conduite au sein d'une entreprise peut se faire de différentes manières. Toutes sont compatibles et réclament d'agir sur le long terme :

  • - la communication auprès des chauffeurs et transporteurs est une démarche à privilégier : affiches, documentations, réunions, évocation du sujet lors d'un recrutement... Expliquez régulièrement les principes de bases de l'éco-conduite et ses avantages, très concrets. Dites-leur qu'ils feront des économies et amélioreront leur sécurité non seulement en poids lourds, mais aussi de manière générale avec n'importe quel véhicule. Leurs réflexes en dehors du temps de travail ne se perdront pas une fois au volant du camion.

  • - au quotidien, des systèmes embarqués permettant d'enregistrer les données du véhicule (régime moteur, vitesse, poids sur les essieux...) sont de vrais alliés. Ces paramètres, analysés correctement en fonction du parcours des tournées, sont un plus pour se rendre compte si le conducteur est économe et responsable. Attention, cet outil doit rester pédagogique : n'utilisez pas ces résultats dans le but de sanctionner les mauvais élèves, mais pour les aider à s'améliorer en trouvant des solutions.

  • - autre possibilité pour accompagner les conducteurs : les stages individuels ou collectifs. Proposés par des professionnels, ils leur donneront un aperçu théorique de l'éco-conduite avec une mise en pratique toujours efficace. Les moniteurs pourront ainsi déceler les petites erreurs qui peuvent être corrigées facilement. Ces formations peuvent entrer dans le cadre du DIF/CPF et sont considérées comme des actions améliorant les conditions de travail, comme le prévoit le Document Unique de l'entreprise. L’éco-conduite est également abordée dans le cadre de la Formation continue obligatoire (FCO), que les chauffeurs de poids lourds doivent suivre tous les cinq ans.

En plus de modifier en profondeur les habitudes et de faire baisser les coûts, l’éco-conduite donne aux entreprises une image résolument tournée vers l’avenir. L’obtention d’un certificat ou d’un label (par exemple Objectif CO2), permet aussi de valoriser les efforts entrepris auprès des clients.

X

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies notamment pour réaliser des statistiques de visites afin d’optimiser la fonctionnalité du site. Pour en savoir plus et paramétrer les traceurs.